Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les victimes du Pool ont reçu les hommages de la République


Par | Mardi 11 Octobre 2016 | Lu 969 fois | 2 Commentaires

Brazzaville, (Starducongo.com) - Le Congo, dans son ensemble, a rendu hommage solennel aux victimes du Pool suite aux attaques perpétrées par les ninjas du pasteur Ntumi, ce 11 octobre 2016, Denis Sassou N’Guesso en personne qui a haussé de sa présence à cette cérémonie d’hommage à ces Congolais arrachés à la vie prématurément. Une cérémonie pleine d’émotion, de pleurs, de tristesse et de consternation pour les parents, proches et amis des victimes.



Les victimes du Pool ont reçu les hommages de la République
Ladite cérémonie d’hommage des victimes des incidents barbares survenus dans le département du Pool a débuté par le recueillement de corps constitués nationaux et internationaux devant les 18 corps sans vie exposés sur les chariots funèbres sur les 21 dont 3 corps restent à être identifié.

Après cette étape, le moment solennel était arrivé pour la lecture de l’oraison funèbre par le premier ministre Clément Mouamba. « Le Congo mon pays, toi qui a le droit de savoir ; le compte rendu que je te fais ce jour est de moins gai, puisqu’il qu’il concerne la mort, la mort de tes enfants causée par d’autres de tes enfants malheureusement indignes et criminels». C’est par ces mots que le chef de l’exécutif a débuté son oraison funèbre. Clément Mouamba a placé le contexte par lequel ces congolais, victimes de la barbarie des éléments du Pasteur Ntumi ont été tuées.

Tout a commencé le 23 septembre 2016 au village Mangola, dans le district de Mindouli, ensuite le 28 et 29 septembre à Voula et à Taba, sur la nationale n°1, dans le district de Kinkala, avant de s’étendre, le 30 septembre 2016 au PK 353+500 de la voie ferrée, entre les gares de Loulombo et Kinkembo, où les Ninjas Nsiloulou de pasteur Ntumi ont attaqué et brulé un bus en commun et une ambulance anisi qu’un train. Occasionnant la mort des paisibles civils et militaires, ces derniers commis à leur tâche, celle de sécuriser les hommes et biens. En somme, ces évènements malheureux et crapuleux ont causé 21 victimes, parmi lesquelles les enfants de 1, 4 et 10 ans. Sans oublier des blessés graves.

« Ces démons de midi de l’amour de l’amour de la patrie et les assoiffés du sang de autres », comme les a qualifié le premier ministre Clément Mouamba ont semé la terreur et la désolation au sein de nombreuses familles.

Clément Mouamba a attiré l’attention de « ceux qui apportent le soutien à Ntumi à coût de tapage médiatique de se mettre à l’évidence de ces faits d’une barbarie humaine avérée. » Tout en soutenant que la force publique à les moyens de vaincre Ntumi, Clement Mouamba d’un ton sévère a dit que « toute demande de dialogue dans le sang n’a aucune crédibilité. »

Peu avant la célébration d’u culte, le couple présidentiel, Denis Sassou N’Guesso et Madame, est allé s’incliner devant les dépouilles mortelles en signe reconnaissance aux souffrances qu’endurent les familles des victimes. Et aussi, pour marquer sa détermination à mettre un terme à cette barbarie que ne cesse de perpétrer les hommes de Ntumi.

Le clou de la cérémonie de recueillement a été le culte religieux et œcuménique spécial célébré pour la circonstance, avant que les 18 corps sans vie soient conduits à leur dernière demeure. Paix à leurs âmes !

Par Huguette Mboma
Lu 969 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Excellence le 14/10/2016 14:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel Hypocrisie ce Gouvernement de Sassou. Et tous ces Congolais que lui a tué, il ne fait pas de cérémonie pour eux? C'est vraiment pitoyable. C'est vraiment se moquer des gens

2.Posté par le fils du pays le 17/10/2016 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La survie meme du peuple Congolais,sa quietude et sa liberte ont un prix.
C’est par la doctrine de la guerre de tout le peuple(une guerre ou participle tout le peuple) que le peuple se liberera du systeme qui detruit son patrimoine commun et ses oppresseurs.
Quarante huit ans de la demolition du Congo par Mr Sassou et ses amis.
Les Congolais doivent absolument deloger par la force brute cet indecrottable et mercenaire de l’empire francais,sa famille,son clan et ses amis de tous bords,toutes nationalites confondues

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes