Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Libération des membres du MPDC par l’ANR/Goma ce samedi 18 janvier 2014 à 12h30


Par Communique | Lundi 20 Janvier 2014 | Lu 446 fois | 0 Commentaire



Le Secrétariat International du Mouvement pour la Paix et le Développement du Congo (MPDC) informe la communauté nationale et internationale que leurs membres, détenus depuis le soir de vendredi 10 janvier 2014 par l’Agence Nationale des Renseignements (‘ANR) à Goma dans le Nord-Kivu, ont été libérés ce samedi 18 janvier 2014 à 12h30. Il s’agit de personnes ci-après :

- Mr Claude KASOLE, Secrétaire National chargé de l’implantation du MPDC à l’est de la République Démocratique du Congo ;
- Mr KARAFUNU ABAMUNGU, Journaliste accompagnant les membres du MPDC à Goma ;
- Mme KYAKIMWE NGOWIRAVIOKI, Chargée du Genre du MPDC à Goma ;
- Mr Body MARUME, Chargé de la Jeunesse du MPDC à Goma.

Mr BISIMWA BUNANI, Secrétaire du MPDC à Goma, qui a été arrêté avec eux, lui a été libéré le mardi 14 janvier 2014 vers 16h00.

Le Mouvement pour la Paix et le Développement du Congo (MPDC) dénonce les mauvaises conditions de détention de ses membres et met le gouvernement congolais devant ses responsabilités d’humanisation obligatoire et urgente de ses services de sécurité qui doivent être au service de la sécurité des personnes et de leurs biens.

Le MPDC indique à tous les acteurs politiques, sociaux, économiques, culturels, spirituels et de la société civile de la République Démocratique du Congo qu’il arrive pour révolutionner le paysage politique de notre pays aux fins de le sortir définitivement du tennis politique des cercles vicieux. Le MPDC reste fidèle à son engagement de bâtir une nouvelle et vraie République Démocratique du Congo qui sera le Grand Congo du XXIème siècle, Siècle de la Justice. Un Grand Congo de justice et de réconciliation nationale enraciné dans les grandes valeurs que nous ont léguées nos ancêtres et parents.

Le MPDC remercie toutes les personnes et institutions qui au niveau national et international nous ont apporté leur soutien pour la libération de nos membres. Le MPDC défendra toujours de manière inlassable les valeurs incontournables de la liberté. La liberté d’expression, d’opinion et de réunion est un droit inaliénable. La liberté de la presse est une garantie d’une société démocratique. C’est ainsi que le MPDC demande à l’ANR/Goma de restituer sans condition la caméra et les produits saisis du journaliste KARAFUNU ABAMUNGU.

Le MPDC demande au Peuple Congolais de se mobiliser d’ores et déjà pour un nouveau départ démocratique dans notre pays.

Ainsi fait à Paris, le 18 janvier 2014

Catherine MASSAMBA
Secrétaire Nationale aux droits de l’homme
Lu 446 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes