Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue 2: Christopher Maboulou (Châteauroux), un but qui fait débat.


Par Congofootball.fr | Lundi 24 Mars 2014 | Lu 197 fois | 0 Commentaire

Le joueur d’origine congolaise Christopher Maboulou, a inscrit hier le but égalisateur de son équipe Châteauroux sur la pelouse du Stade Michel-d'Ornano face à Caen (1-1) lors de la 29e journée du championnat de France Ligue 2. Mais, un but pas comme les autres.



On jouait la quatrième minute du temps additionnel, Caen menait (1-0) et se dirigeait vers une précieuse victoire dans l'optique de la montée quand le match a basculé dans une autre dimension.
En effet, sur un coup franc de Nasser Chamed, Christopher Maboulou ne trouve d'autre moyen que volleyer la balle pour la dévier dans la lucarne d'un gardien normand médusé. En comparaison, on se dit que la "main de Dieu" de Diego Maradona contre l'Angleterre au Mondial 1986 était subliminale. Un but que l’arbitre de la rencontre Monsieur Christian Guillard, accepté puis refusé, et enfin re-accepté le but... alors que selon les médias et télévisions françaises, la main était évidente.

Les joueurs caennais furieux de la décision de l’arbitre cherchaient à montrer sur leur mobile la sulfureuse action en vidéo sur l’égalisation de Châteauroux. Pendant une quinzaine de minutes, c'est la confusion la plus totale et le directeur de jeu est dépassé par les événements. Monsieur Guillard essaye de gérer la situation d'une façon "catastrophique" comme il l'avouera plus tard. Tout d'abord, il accorde le but car dans le feu de l'action, il n'a pas vu le litige.

L'information lui parvient manifestement dans l'oreillette, il rétablit la vérité et le calme en rectifiant son erreur. Puis, inexplicablement, il valide à nouveau le but avant de siffler la fin du match, alors qu'il restait théoriquement une trentaine de secondes à jouer. Face à l'indignation de l'équipe locale et de ses sympathisants, il va s'enfermer dans son vestiaire.

Le plus triste dans tout cela est que les Castelroussins, au bord de la relégation, n'aient pas révélé l'évidence à Monsieur Guillard. Jean-Jacques Pierre, le capitaine caennais, a aussi essayé en vain de montrer à l'arbitre la sulfureuse action en vidéo sur son mobile après le match. Mise en cause sur Twitter, Christopher Maboulou a rapidement fermé son compte. Caen a de son côté déposé une réserve technique.

Ghislain Tchiboumba

Lu 197 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes