Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue africaine des champions : l'AC Léopards de Dolisie confiant pour son match de seizièmes-de-finale


Par Brazzaville-Adiac.com | Mardi 5 Mars 2013 | Lu 580 fois | 0 Commentaire



Rémy Ayayos Ikounga animant la conférence de presse.
Rémy Ayayos Ikounga animant la conférence de presse.
Les Fauves du Niari affronteront les 15, 16 et 17 mars, la formation nigériane de Kano Pilars, comptant pour les seizièmes-de-finale aller de la compétition que le club congolais dispute pour la première fois

Ce sera pour la deuxième fois que l'AC Léopards de Dolisie affronte un club nigérian en compétition africaine. Avant de remporter la coupe africaine de la Confédération, les Fauves du Niari avaient éliminé Heartland FC en huitièmes-de-finale. Le club dolisien avait perdu à l'aller, 2-3 au Nigeria avant de s'imposer 2-1 au retour. « Nous avons déjà joué l'année dernière contre une équipe nigériane. Ce sera la seconde fois. Nous ne connaissons pas encore cette équipe de Kano Pilars. Nous avons les armes pour passer les seizièmes-de-finale et aller le plus loin possible dans la compétition. Nous allons continuer à travailler car j'ai foi en la qualité et la capacité de nos jeunes », a déclaré Rémy Ayayos Ikounga, le président des Fauves du Niari au cours d'une conférence de presse qui s'est tenue ce 4 mars dans la matinée.

L'Athlétic club Léopards de Dolisie a validé sa qualification pour les seizièmes-de-finale en s'inclinant le 3 mars au Gabon 0-1 devant le Centre de formation de Mounana comptant pour la manche retour des préliminaires. Le but inscrit à la 62e minute sur un penalty transformé par Bonaventure Sokambi, n'a pas été suffisant pour que le Gabon élimine très tôt le Congo. Lors de la manche aller, les Fauves du Niari l'ont emporté sur un score de 2-0.

L'AC Léopards de Dolisie jouera donc pour la quatrième fois consécutive les seizièmes-de-finale de la compétition africaine, sa première en ligue des champions. Un succès que l'équipe doit au courage et à l'expérience de ses joueurs. « C'est un pas positif mais pas suffisant parce que nous devrons encore travailler pour compenser notre manque de compétition au niveau national. Pour cela il nous faut plusieurs matchs d'entraînement », a poursuivi Rémy Ayayos Ikounga.

Le président des Fauves du Niari a, par ailleurs, déploré l'accueil que les Gabonais ont réservé à la délégation congolaise et le comportement anti sportif des Gabonais. « Ils nous avaient promis de faire la réciprocité en nous réservant également une réception tout à fait fraternelle. Cela ne fût pas le cas. Je le dis ouvertement : les amis gabonais ont été très désagréables. Ils nous ont montré dès l'aéroport une hostilité, une agressivité tout à fait incompréhensible dans le monde du football moderne », a-t-il précisé, pointant du doigt le mauvais comportement des hommes en noir.

James Golden Éloué
Lu 580 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes