Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue africaine des champions : une grosse désillusion pour l'AC Léopards


Par Adiac-congo.com | Lundi 4 Mai 2015 | Lu 236 fois | 0 Commentaire

Puni par le manque d’engagement et de motivation de ses joueurs, l’Athlétic club Léopards de Dolisie s’est incliné le 2 mai 0-2 à Alexandrie face à Smouha sporting club.



Ces fauves du Niari à l'image de leur capitaine, n'ont pas su relever la tête à Alexandrie (Photo Adiac)
Ces fauves du Niari à l'image de leur capitaine, n'ont pas su relever la tête à Alexandrie (Photo Adiac)
Les Fauves du Niari quittent comme la saison dernière, la Ligue des champions dès l’étape des huitièmes de finale malgré d’énormes moyens consentis par Rémy Ayayos Ikounga, pour aller le plus loin possible dans cette campagne. Le président de l’AC Léopards et tout son staff technique auront de quoi s’inquiéter pour l’avenir de leur club contraint de passer le 17 mai par les barrages pour se faire une place dans la phase de poules de la Coupe africaine de la confédération. A Alexandrie les Fauves du Niari ont grillé leur précieux avantage en faisant semblant de jouer. Le résultat enregistré à l’aller 1-0 à Dolisie était maigre dirait-on . Mais il n’empêchait pas non plus à l’AC Léopards de rêver grand face à ce club égyptien qui atteignait pour la première fois de son histoire les huitièmes de finale. Sur le sol égyptien, les expérimentés Léopards reconnus sur le continent pour leur titre de vainqueur de la Coupe de la Confédération et leur participation régulière dans les phases de poules depuis 2012 n’ont eu que très peu d’arguments à opposer à Smouha Sc qui découvre à peine le haut niveau.

Méconnaissable durant la première mi-temps, l’équipe n’a tenté de remettre le nez à la fenêtre qu'à la 48e minute. Depuis l’extérieur de la surface, Césair Gandzé a décroché une splendide frappe détournée en corner par le gardien. On les croyait reprendre les choses en main. Erreur. Puis qu’après leur tir cadré, les Léopards n’ajouteront plus d’autres cadrés même non cadrés pendant tout le match. Cet aspect symbolise déjà le manque d’engagement et de concentration dont ont fait montre les joueurs.

Absents dans tous les domaines et manquant d'initiatives et de créativités, les poulains de Lamine Ndiaye ont cumulé autant de fautes dont l’une, qu’ils pouvaient éviter, leur a coûté cher à la 23e minute. Non loin des 18 mètres, Ahmed Shokry Abdalraof n’a fait que transformer la faute en but.

Malgré ce but encaissé Lawrence Ngome s’est battu pour justifier la confiance que Lamine Ndiaye lui a accordée en le titularisant dans les buts. Le gardien camerounais a multiplié des parades et des arrêts à la 60e et la 77e minute, mais cela n'a pas été suffisant pour réparer le manque de rigueur défensive de ses coéquipiers. Il s’incline sur les arrêts de jeu (90+1) . A l’origine de l’action, une balle perdue couplée à l’hésitation du latéral droit. La tête décroisée de Hany Mohamed Shaban n’a été que la conséquence logique d’un refus de jouer, dirait-on.

James Golden Eloué
Adiac-congo.com
Lu 236 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes