Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Liste exhaustive des membres de la Coordination générale des Assises nationales du Congo-Brazzaville


Par Congo-liberty.com | Lundi 21 Juillet 2014 | Lu 658 fois | 0 Commentaire

La coordination générale des assises nationales du Congo pour l’alternance démocratique, issue de l’assemblée générale du 29 juin 2014, s’est réunie le 13 juillet 2014 à Paris.
La réunion a été présidée par Monsieur Jean Luc MALEKAT, coordonnateur général des assises élu lors l’assemblée générale des assises nationales du 29 juin 2014. Après avoir adopté le compte rendu de l’assemblée générale qui s’est tenue le 29 juin 2014 à la paroisse saint-Hyppolite, les participants ont examiné les documents recteurs de l’association et son plan d’action. Puis, la coordination générale a mis en place un bureau de sept (07) pôles composé chacun de délégués et de chargés de missions, et qui se présente comme suit :



COORDONNATEUR GENERAL DES ASSISES NATIONALES DU CONGO : Jean Luc MALEKAT
Chef de secrétariat : Ludovic DICKET
Conseiller chargé de mission : Anthyme BAYIMINA, Martin MANONA, Bienvenu MABILEMONO, SIHYAYOS Living.

POLE GOUVERNANCE ÉTUDES STRATÉGIQUES ET PROSPECTIVES
Chef de pole : Noel Magloire NDOBA
Délégué à l’Exploration des alternatives : Michel Anges TSIBA
Délégué aux Débats thématiques Léopold Évariste BATHEM
Délégué au Suivi de la gouvernance : Isidore AYA TONGA
Chargés de mission ; Dr Jean Pierre MOULANGOU, Théophile BEMBA, Djess DIA MOUNGOUASSI, Florent BISSINGOU, Etienne MAKOSSO, Claude ANTOINE NGANGA.

POLE ACTIONS OPÉRATIONNELLES ET MOBILISATIONS
Chef de pole : Benjamin TOUNGAMANI
Délégué à la Mobilisation : Antoine Page KIHOULOU
Déléguée aux Comités citoyens et patriotiques : Jean Pierre IBOUANGA Lion de Makanda
Délégué aux Actions opérationnelles : John Binit NZABA

POLE ADMINISTRATION GÉNÉRALE FINANCES ET LOGISTIQUE
Chef de pole : Simon-Pierre MOUSSOUNDA
Délégué au Patrimoine et logistique : Jérôme ITOUA OKONGO
Délégué aux Finances et à la trésorerie : Mme Jeanne BOUANGA
Délégué aux Archives et documentations : Joseph PANGOU
Chargés de missions : Péter MAKANGA, Auguste MAVIMBOU, Franck KANDOT.

POLE STRATÉGIES DE COMMUNICATION ET MÉDIA
Chef de pole : Alexis Richard MIAYOUKOU
Délégué à la Communication opérationnelle : Bruno MOUÉLÉ
Délégué à la Communication numérique, presse et média : Arold Gatien SAMBA
Délégué à la Communication audiovisuelle : René KOUEMBÉLÉ
Chargés de missions : Ange BIZITOU, Dr Eugene Fernand LOUBELO, Mme Zoïa TAMBA-TAMBA, Roger BABIMBA.

POLE DYNAMIQUE ASSOCIATIVE ET SOLIDARITÉS
Chef de pole : Mme Marie France NDION
Délégué aux Relations avec les organisations : Aaron NGOUAMA
Délégué à l’animation de la vie associative : Alex MINOT
Déléguée aux Initiatives jeunes : Mme Marienta IKAKO OSSERÉ

POLE INSTITUTIONS CONSTITUTIONS ET PROCESSUS ÉLECTORAL
Chef de pole : Joseph OUABARI MARIOTTI
Délégué aux Questions constitutionnelles : Philippe YOULOU
Délégué aux Questions électorales : Pierre NDION
Délégué aux Réformes Institutionnelles : Justin BALONGA
Délégué aux Institutions spécifiques : Cicéron MASSAMBA
Chargés de missions : Sébastien MATIONGO-MBOUNGOU, Mme MILANDU, Patrick ALOUNA

POLE VALEURS RÉPUBLICAINES VÉRITÉS ET RÉCONCILIATIONS
Chef de pole : Marcel ABIGNA
Délégué aux Vérités justices et réconciliations : Prosper MOUANDA-MOUSSOKI
Déléguée à la Citoyenneté et aux valeurs républicaines : Mme Sanellie TAMBA-TAMBA
Délégué à la Culture de paix : Joseph KOKOLO.

Les participants ont confirmé messieurs Pierre NDION, Anatole LIMBONGO NGOKA et Anthyme BAYIMINA, Joël MAFOUTA comme membres de la coordination générale.
La coordination générale des Assises nationales du Congo pour l’alternance démocratique lance un vibrant appel aux forces vives du Congo, sur le territoire et à l’étranger, afin qu’elles s’unissent et se mobilisent autour des trois objectifs définis par la charte des Assises Nationales du Congo que sont :
Le non-changement et la non-révision de la Constitution du 20 janvier 2002 ;
La remise en cause du système électoral actuel qui est non-conforme aux normes internationalement reconnues.
La dénonciation systématique de la mauvaise gouvernance, source de la misère amplifiée par le pouvoir en place, ce qui justifie davantage la nécessité de l’alternance démocratique et la nécessité d’une alternative au système actuel.

Fait à Paris le 13 juillet 2014
Pour la coordination générale des Assises Nationales
Jean Luc MALEKAT, Coordonateur Général.
Lu 658 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

Politique