Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

MJ 30 finalise son « Mastor »


Par Digitalcongo.net | Dimanche 12 Août 2012 | Lu 819 fois | 0 Commentaire



MJ 30 finalise son « Mastor »
« Mastor », tel est le titre phare de l’album que la dulcinée MJ 30 est en train de finaliser au studio avec l’accompagnement du groupe « Mamu Nationale ».

Cet opus, elle le réalise avec l’autorisation de la Mamu Nationale Tshala Mwana qui voudrait par là, donner l’opportunité à sa dauphine de pouvoir soigner son image de marque et, par le fait même, saisir le taureau par les cornes afin de ne pas prêter les flancs aux balivernes qui viendront d’ailleurs pour tenter de la déstabiliser et mettre des crocs a sa carrière.

De par ce geste pose par la Reine du mutwashi, l’opinion devra retenir que contrairement à la rumeur qui avait circulé dernièrement dans l’espace musico- culturel kinois, amplifiée par la radiotrottoir, la vie est sereine au sein de l’orchestre « Mamu Nationale ».

Cette formation musicale au sein de laquelle évoluent des artistes talentueux, continue de plus belle à garder ses pralines en haut.

Sous la conduite de la chanteuse MJ 30, elle a effectué dernièrement, sur invitation, une tournée à Conakry en Guinée où elle a remporté un succès foudroyant.

Outre le long- play « Mastor » de MJ 30 qui va contenir une dizaine de titres et qui est réalisé avec l’appui de certains musiciens congolais de la diaspora tels les guitaristes Cain Madoka et Beniko Popolipo, infatigable en dépit de ses nombreuses occupations, la Mamu Nationale active, de son côté, à la réalisation d’un nouvel opus qui va, exclusivement, contenir des œuvres écrites en tshiluba pour a pérennisation la culture grand-kasaïenne dont elle demeure, à ne point en douter, l’ambassadrice de renommée.

Comme d’aucuns peuvent le penser, après le maxi « Tshox’ produit en featuring avec Dicap La merveille Fally Ipupa, la dulcinée MJ 30 revient en force dans son nouveau disque qui est attendu incessamment sur le marché kinois.

Et pour prouver que la vie est sereine au sein du groupe « Mamu nationale », le week-end dernier, précisément le samedi 4 août 2012, cet orchestre, avec tous ses musiciens à la pointe, a prouvé de quoi il était capable à la Foire Internationale de Kinshasa.

Brice Isameberg/New Trends
Lu 819 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes