Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

MUSIQUE CHRETIENNE - Enoch Ebadu annonce la sortie simultanée de « Tosi Tosi » dans les deux Congo


Par Brazzaville-Adiac | Vendredi 5 Mars 2010 | Lu 1982 fois | 1 Commentaire



MUSIQUE CHRETIENNE - Enoch Ebadu annonce la sortie simultanée de « Tosi Tosi » dans les deux Congo
Alors que l'univers entier célèbrera la journée mondiale de la femme, ce 8 mars, l'univers musical kinois et brazzavillois se dotera du nouveau Dvd avec l'intégralité des clips.

«C'est à la demande générale du public des deux rives que j'ai procédé à la finalisation des clips de « Tosi Tosi ». Jusque là, seuls deux clips étaient prêts et diffusés sur différentes chaînes locales. J'ai souvent enregistré les plaintes de nombreuses personnes sur l'absence de l'intégralité de mon album. Les cassettes et compact discs déjà disponibles sur le marché n'ont vraisemblablement pas suffi à les contenter. C'est ce qui m'a conforté à continuer la réalisation des clips. Ce qui est surprenant, et je n'en reviens toujours pas, c'est quand même étonnant qu'un peu plus d'une année après la sortie de « Tosi Tosi », les gens s'y intéressent toujours autant », a affirmé Enoch Ebadu aux Dépêches de Brazzaville.

C'est à partir de ce 8 mars que le Dvd avec l'intégralité des clips du premier album d'Enoch Ebadu sera présent chez les disquaires à Kinshasa et Brazzaville. Le 30 avril, ce sera au tour des provinces de la RDC de disposer de ce support. Kinshasa, Mbanza-Ngungu et Luozi, deux territoire de la province du Bas-Congo, Brzazzaville et Pointe-Noire sont les principales villes dans les quelles ont été réalisées les clips du Dvd. « Tosi Tosi » est une expression tirée du kindunga, un dialecte de la province de l'Equateur qui fait éloge à la grandeur de Dieu. C'est le titre phare de cet album qui porte le même nom. « Na, na, na » est le second air de cette œuvre, c'est une onomatopée reprise dans la même langue. Cette fois, allusion est faite à la grâce divine. Le lingala, le swahili et le français sont les autres langues dans lesquelles Enoch a choisi de s'exprimer dans son premier opus.

Avec la sortie de ce nouveau support, Enoch Ebadu compte relancer la promotion de son œuvre. A cet effet, il a en vue plusieurs productions dont le point de départ sera Kinshasa.
En outre, Enoch a fait part aux Dépêches de Brazzaville de la réalisation d'un single intitulé « Congo ». Il s'agit, cette fois, d'un chant patriotique qui dit le regret de l'artiste sur la force et la richesse de la République démocratique du Congo bafouée et exprime son vœu pour un avenir meilleur. « C'est une invitation au travail et à l'unité que je lance à chacun de mes compatriotes », a-t-il déclaré.

Hormis son aptitude pour le chant, Enoch est aussi guitariste. La maîtrise qu'il possède de ces deux instruments, sa voix et la guitare, ne lui ont pas été enseignées. C'est avec l'instrument à six cordes de son frère aîné qu'il s'est exercé et acquis la performance dont il a donné les preuves dans sa première œuvre.

Nioni Masela
Lu 1982 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Antoine le 21/02/2011 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour le compte de notre association Casarhema qui s occupe de la promotion de la musique chrétienne je propose une interview au frère Enoch
Contact 00243815936611

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes