Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mabele Elisi : son dernier album, un succès orphelin de son géniteur


Par Digitalcongo.net | Jeudi 17 Janvier 2013 | Lu 940 fois | 0 Commentaire



Mabele Elisi : son dernier album, un succès orphelin de son géniteur
Il aurait bien aimé vivre le succès de son dernier album "Itokia". Malheureusement, le destin en a décidé autrement. Mabele Elisi, porte-étendard du folklore mongo, peut savourer la réussite de son œuvre discographique, intitulé : " Itokia ", auprès de ses ancêtres.

La sortie de l'album "Itokia" de l'artiste Ipanga Djema est intervenue juste après le décès de son auteur. Une œuvre livrée en coffret (cd et dvd) qui a été réalisée dans de bonnes conditions.

Orphelin de son géniteur, "Itokia " récolte d'un grand succès à Kinshasa. Les disquaires évoluant sur Victoire attestent que l'opus de Mabele Elisi se vend très bien sur le marché.

D'après ces disquaires, les mélomanes apprécient le travail abattu dans le dernier album du porte-étendard du folklore mongo.

Dans les différents endroits de détente de Kinshasa, comme les terrasses, bars et night-club " Itokia " fait le bonheur des clients qui n'hésitent pas à exhiber des pas de danse au rythme de cette musique.

Mabele Elisi a puisé dans son folklore pour égayer ses fanatiques. Dans une de ses chansons, qui fait d'ailleurs tabac, l'artiste valorise les conducteurs de moto (les wewa).

Ces derniers ont le vent en poupe à Kinshasa et rivalisent même d’ardeur avec les conducteurs des taxis-bus.

Comme on peut le constater, la moto est imposée comme moyen de transport à Kinshasa. Une partie de la chanson avait été même reprise dans l'album "Abracadabra " de Koffi Olomidé.

Toutefois, regrettent les observateurs avertis, l'auteur de " Itokia " aurait lui-même vécu le succès de son œuvre et aussi faire la promotion lui-même de son album. La réussite de cette œuvre est un acquis, cependant, affirment-ils, les mélomanes auront besoin de savourer en live le tube de Mabele Elisi après avoir consommé sur disque cette œuvre.

Mabele Elisi laisse un groupe " Super 8-8 ". L'on espère que cet orchestre pourra pérenniser les œuvres du porte-étendard et aussi continuer à fonctionner sans son leader. Chose qui ne sera pas facile vu l'expérience que l'on a sur le fonctionnement des orchestres après la disparition de leurs patrons.

L'auteur du tube " Itokia " caressait beaucoup de projets. Après son passage réussi, à l'Institut Français-Halle de la Gombe, l'artiste comptait se produire dans des salles mythiques européennes. Malheureusement, la mort est venue briser son rêve.

Dieumerci Mayambi/Forum des As
Lu 940 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer


Dans la même rubrique :
< >

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes