Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Malouda s'impose au milieu


Par | Vendredi 1 Juin 2012 | Lu 422 fois | 0 Commentaire



Un test passé haut la main. Florent Malouda jouait gros face à la Serbie. D'abord en raison de la forte concurrence au milieu, mais également parce que tous les signaux n'étaient pas forcément au vert. Le Guyanais, récent champion d'Europe avec Chelsea, a répondu par un gros match au poste de milieu-relayeur gauche avec un but somptueux, un pressing de tous les instants et une attitude de patron sur le terrain...

Le casse-tête commence à s'épaissir sérieusement à mesure que la fatidique date du 11 juin, le premier match des Bleus à Donetsk face à l'Angleterre, approche. Car le succès face à la Serbie a mis en évidence l'importance de Florent Malouda dans le système prôné par Laurent Blanc. La fluidité était au rendez-vous, les combinaisons et les occasions également pour une prestation réussie face à des Serbes certes en reconstruction et limités à Reims. De fait, contrairement à la bouillie d'entame de match face à l'Islande, les Bleus ont mis du rythme d'entrée et marqué deux fois en un quart d'heure. D'abord par Ribéry puis par Florent Malouda d'une frappe splendide en pleine lucarne. "C'est mon plus beau en équipe de France et je le dédie à Abi (Abidal)", a-t-il déclaré après coup.

Mais limiter sa prestation à ce but, aussi beau soit-il, n'aurait pas de sens, tellement le Guyanais s'est mué en rouage essentiel du milieu de terrain, organisant le pressing en phase défensive avec Cabaye et Diarra, avant de se transporter immédiatement vers l'avant lorsque les Bleus avaient récupéré le cuir. Evoluant souvent très haut, il a pu combiner avec les attaquants, la plupart du temps avec justesse, et notamment avec un Franck Ribéry qui évoluait au poste de milieu offensif gauche. "On a pris des repères techniques et physiques, avec Franck on se connaît bien, on est complémentaires", ajoutait-il après le match. De fait, le triangle formé avec Ribéry et Clichy sur le flanc gauche a très bien fonctionné, les deux buts sont venus de là.

Titulaire face aux Anglais ?

S'il n'a pas souhaité commenter sa prestation individuelle, Florent Malouda n'a pas caché sa satisfaction: "On a fait une grosse première période mais on a baissé en intensité après la pause. Mais il y a eu de la créativité, du pressing, de la récupération et de l'efficacité. Ce match doit servir de référence." (...)

Lire la suite sur Sports.fr
Lu 422 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes