Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Marie-Olive Lembe Kabila au secours des sinistrés et refoulés de Brazzaville

A l’occasion, elle a lancé les travaux d’assainissement de la Ville de Kinshasa


Par Groupelavenir.org | Samedi 11 Juin 2016 | Lu 1350 fois | 0 Commentaire

Les sinistrés et autres refoulés de l’opération « Mbata ya Bakolo », entendez « la gifle de l’aîné » de Brazzaville, ont poussé un ouf de soulagement, depuis jeudi 9 juin 2016. La Première dame de la République, qui a constaté que la situation a beaucoup perduré, a tenu à prendre le taureau par les cornes.



Sur son initiative, 194 ménages ont été délogés et pris en charge. Une enveloppe conséquente a été remise à chaque ménage, question de se prendre en charge sur le site approprié.

La cérémonie a lieu dans l’enceinte de la maison communale de Kinshasa. Peu avant l’arrivée de l’épouse du Chef de l’Etat, les tentes qui abritaient les infortunés ont été démontées et les familles dont plusieurs enfants ont vu le jour sur ce site, sont à compter à de centaines, bénéficient aujourd’hui de la protection et pris en charge au soir de l’adoption du Code de famille révisé, à l’Assemblée nationale.

Il faut dire que le site dont il est question installé au mur du stade Cardinal Malula, le long de l’avenue Kabambare, dans la commune de Kinshasa, offrait un spectacle malheureux indigne au Grand Congo. Sur place et sous les tentes, le vieux métier du monde, c’est-à-dire, le commerce charnel se pratiquait sous la barbe des autorités politico-administratives, des autorités militaires et policières avec risque de la propagation des épidémies et autres formes de maladies. Nonobstant ce commerce charnel, le vol, viol, dépravation des mœurs, la mendicité et injures étaient au rendez-vous au quotidien.

Ne dit-on pas que derrière des grands hommes se cachent des grandes dames ? Non seulement elle est l’épouse du Chef de l’Etat, mais puisqu’elle est et reste avant tout une femme, une épouse et une mère. Par ces triple qualité, à travers son implication, elle a mis fin à ces dépravations de mœurs sur ce site de la honte, puisqu’elle a lancé à l’occasion l’assainissement de la Ville de Kinshasa.

Marie-Olive Lembe redonne le sourire

En mère de la Nation, Marie-Olive Lembe Kabila a rendu le sourire longtemps perdu à ses compatriotes. Femme de cœur, sensible aux malheurs des tiens, elle a mis un bouchée double aux sinistrés pour qu’ils soient accueillis dans les familles d’accueils et d’autres seront délocalisés.

Se livrant à la presse, la Première dame, consciente des efforts du gouvernement central qui avait pris en charge de milliers de compatriotes refoulés, ces ménages constituent la dernière phase de refoulés, lorsqu’elle dit : « sachant que nous avons un gouvernement et des autorités compétentes pour s’occuper de ces genres de cas, j’ai d’abord observé et j’interviens parce que la situation a perduré ; les choses se sont empirées comme l’a si bien dit le Gouverneur dans son discours », a-t-elle dit.

Sinon, ne voulant pas mettre le gouvernement dans son incapacité de mettre un terme à ce problème, l’exécutif central avait fait tout son possible, étant donné qu’il y avait un nombre impressionnant de refoulés que la Ville de Kinshasa avait accueilli sur son sol. « Il y avait un nombre très important de tous nos frères et sœurs, enfants, vieux refoulés de Brazzaville et qu’aujourd’hui, nous nous sommes occupées d’une infime partie des personnes restées sans abris. Ceci était dû au fait que peut-être nos compatriotes n’avaient pas de familles ; peut-être ils n’avaient pas de ressources et qu’ils n’arrivaient pas à se retrouver qu’ils se sont installés ici », a-t-elle précisé.

D’ajouter que cet acte posé, pour elle, est un geste de compassion, bien que dans le passé, le gouvernement, y compris les autorités s’étaient bien occupés de ces familles refoulées. Sinon, le fait que cette situation à trop perdurer, Marie-Olive Lembe a réagi au moment opportun lorsqu’elle a obtenu les moyens devant aider ses compatriotes.

Pius Romain Rolland
Lu 1350 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes