Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Match de gala de la Felbo : Une victoire diablotine au bout du tunnel


Par La Semaine Africaine | Jeudi 3 Janvier 2013 | Lu 518 fois | 0 Commentaire



Guelord Diafouka capitaine des Diables-Noirs
Guelord Diafouka capitaine des Diables-Noirs
Diables-Noirs et l’A.C Léopards de Dolisie ont livré, dimanche 30 décembre, au Stade Massamba-Débat, un match de gala. Sous les yeux du président Denis Sassou Nguesso, comme lors de la finale de la Coupe du Congo, à Kinkala. On doit ce match à la Felbo (Fondation Edith Lucie Bongo Ondimba), qui clôturait la deuxième édition de son tournoi omnisports. Une façon de donner aux mordus brazzavillois du football, l’occasion de renouer avec l’ambiance effrénée des gradins de Massamba-Débat, plus ou moins garnis. Il n’y avait pas mieux, pour terminer, par ailleurs, en apothéose un tournoi portant le nom d’une illustre dame, par «un choc». Point d’illusion sur la qualité du spectacle. Le trophée mis en jeu n’a, semble-t-il, pas fourni assez de motivation aux joueurs, pour extérioriser leurs talents. Et ils ont offert une exhibition souvent à la limite de l’acceptable. Et pourtant, on a bien vu l’A.C Léopards aligné, d’entrée, sept gars ayant remporté la Coupe de la Confédération et quatre autres faire leur irruption sur la pelouse, en cours de jeu. Quant aux Diables-Noirs, ils ont battu le rappel des joueurs en essai, treize sur dix-huit noms couchés sur la feuille de match. Il faut les comprendre, on les a tirés des vacances.
Finalement, l’équipe qui en voulait un peu plus l’a emporté: Diables-Noirs. Mais, il a fallu attendre les cinq dernières minutes pour assister à l’unique but de la partie, œuvre du nouveau libero des Diables-Noirs, Dorian Mayanith, au terme d’une course effrénée. La défense de Léopards, impuissante, l’a plutôt escorté. Et il a conclu sans crier gare: 1-0! Et les Fauves du Niari ont courbé l’échine…

Jean ZENGABIO

Diables-Noirs-A.C Léopards (1-0). Arbitre: Ornelon Gambou. But: Dorian Mayanith.
Diables-Noirs: Clovis Tahouri; Charlevy Bitsindou, Béranger Itoua, Dorian Mayanith, Junior Epako; Charlevy Mabiala (puis Ngouinda, 28e), Guelord Diafouka, Bel Ange Epako; Harcy Biassadila (puis Berniche Embana), Kangou Bernajin, Mavis Tchibota. Entr.: Clément Massamba.
A.C Léopards: Ngome; Augustin Mbanza, Hermann Nkodia, Miangounina, Soukou; Debuisson, Filankembo, Ngouelou; Beaullia (puis Arouna), Kader Bidimbou (puis Ngapa), Makesse (puis Franchel Ibara). Entr.: Rémy Ayayos Ikounga.
Lu 518 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes