Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Michaëlle Jean, nouvelle secrétaire générale de la Francophonie


Par La Presse Canadienne | Dimanche 30 Novembre 2014 | Lu 195 fois | 0 Commentaire

Pour la première fois, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) sera dirigée par une femme. Michaëlle Jean sera la nouvelle secrétaire générale de l'OIF. Elle entrera en poste en janvier 2015.



Michaëlle Jean au Sénégal dans le cadre du Sommet de la Francophonie  Photo :  PC/Sean Kilpatrick
Michaëlle Jean au Sénégal dans le cadre du Sommet de la Francophonie Photo : PC/Sean Kilpatrick
C'est au terme de difficiles tractations que le nom de l'ancienne gouverneure générale du Canada a été annoncé à Dakar pour succéder au Sénégalais Abdou Diouf.

La nouvelle secrétaire générale de l'OIF a aussitôt réagi sur son compte Twitter. « Ensemble, traçons le chemin de la Francophonie du XXIe siècle », écrit-elle.
Dans un communiqué rendu public par son équipe de campagne, Mme Jean dit mesurer la tâche qui l'attend. Plaidant pour une « Francophonie moderne et tournée vers l'avenir », elle s'engage à prendre grand soin de l'héritage légué par son prédécesseur Abdou Diouf.

Qui est Michaëlle Jean?

Âgée de 57 ans, Michaëlle Jean a été gouverneure générale du Canada de 2005 à 2010. Elle figurait parmi les cinq candidats à la succession d'Abdou Diouf, qui conclut un mandat de 12 ans à la tête de l'OIF.

Les quatre autres candidats, l'ex-président burundais Pierre Buyoya, l'écrivain et diplomate congolais Henri Lopes, l'ex-premier ministre mauricien Jean-Claude de l'Estrac et l'ancien ministre équato-guinéen Agustin Nze Nfumu viennent tous du continent africain.

La tradition voulait que le poste de secrétaire général de l'OIF, créé 1997, soit confié à un Africain.

Née à Port-au-Prince, en Haïti, Michaëlle Jean part pour le Québec à l'âge de 11 ans, en 1968, avec sa famille qui fuit le régime dictatorial de François Duvalier.

Après une expérience comme enseignante à la faculté d'études italiennes à l'Université de Montréal, elle devient journaliste et rejoint la télévision de Radio-Canada en 1988.

En 1995, elle devient journaliste-présentatrice au Réseau de l'information de Radio-Canada (RDI) avant d'être appelée au poste de gouverneure générale du Canada.

En novembre 2010, Michaëlle Jean devient l'envoyée spéciale de l'UNESCO pour Haïti.

Source: ici.radio-canada.ca
Lu 195 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes