Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Miss Cameroun, sérieuse prétendante pour la couronne de Miss cinquantenaires


Par . Pagesafrik | Vendredi 11 Février 2011 | Lu 875 fois | 0 Commentaire



Miss Cameroun, sérieuse prétendante pour la couronne de Miss cinquantenaires
Apanews: Votre élection s’est faite au bout de plusieurs heures de suspens, avec un dernier tour de scrutin serré, tant les concurrentes étaient d’égale beauté. Comment avez-vous vécu ces heures d’indécision ?

Miss Cameroun :
Tout d'abord c'est avec un grand plaisir et beaucoup d' honneur que je réponds à cette interview. Pour répondre à cette première question, je dirai que ça a été un moment très difficile, de stress et de peur de ne pas être l'heureuse élue.

Question : Selon certaines informations, votre élection a été entachée d’irrégularités car votre concurrente la plus sérieuse a été écartée parce qu'elle aurait eu un enfant.

Réponse :
Dans un concours de beauté, les gens on toujours beaucoup à dire et chacun est libre d’analyser à sa manière. C’est tout à fait normal mais je dois vous rappeler qu'à ma connaissance, être célibataire sans enfant est l’un des critères clés pour être élue miss Cameroun.

Question : Selon vous, quel élément, quelle considération a fait finalement pencher la balance de votre côté ?

Réponse :
Je dirai ma beauté naturelle, mon humilité, mon intelligence et le thème que j’ai défendu ce soir (la lutte pour la protection de l'environnement).

Question : Le Comité d’organisation Miss Cameroun vous a gratifié d’un billet d’avion aller-retour Paris-Yaoundé, un séjour d’un mois en Afrique du Sud lors de la Coupe du monde de football et un chèque d’un million de francs CFA et des produits de beauté.

Réponse :
C'est vraiment dommage parce qu'Air France a refusé de me remettre mon billet d'avion. J'ai pas pu aller en Afrique du Sud pour le Mondial car mon passeport n'a pas été délivré à temps mais j'ai pu avoir mon chèque et les produits de beauté.

Question : Une marche a eu lieu lundi 7 février à Yaoundé contre l’homosexualité mais aussi pour protester contre le versement, début janvier, par l’Union européenne (UE), d’une subvention de 200 millions FCFA à des associations locales dites de protection de minorités sexuelles. Quel est votre avis sur ce phénomène de l’homosexualité ?

Réponse :
Sur ce point je dirai simplement qu'en tant que chrétienne je suis contre l'homosexualité, une pratique d'ailleurs punie par la loi camerounaise.

Question : La tradition veut que les miss s’investissent dans le domaine social et humanitaire. Quelles sont vos actions de bienfaisance et quel est votre domaine de prédilection ?

Réponse :
Comme actions de bienfaisance je m'investis dans le soutien aux enfants défavorisés, aux enfants atteints du vih sida, la remise de dons aux orphelinats, aux prisonniers ou encore la participation aux cérémonies mondaines pour les bonnes causes. Je participe aussi pleinement aux séminaires et campagnes de sensibilisation sur les fléaux qui minent notre société en particulier le sida, le paludisme, la délinquance juvénile, la drogue, les maladies épidémiques, le chômage, l'homosexualité, la pauvreté etc. Tout cela avec le soutien du Comité d'organisation Miss Cameroun (COMICA).Mon domaine de prédilection est celui de la lutte contre la mauvaise gestion des ordures ménagères et industrielles pour un environnement sain et sans maladies.

Question: Vous êtes la reine de beauté du Cameroun et vous allez prendre part au concours panafricain de beauté des miss du cinquantenaire à Bamako ,que pensez vous de ce concept ?comment vous préparez vous à cette échéance?

Réponse :
Je dirai que ce concept est une manière pour l'Afrique de s exprimer, de rapprocher les peuples africains et surtout de rendre hommage aux grands hommes qui ont marqué l'histoire du continent. Il faut dire que ce concept est une grande première et en passant j'en profite pour souhaiter beaucoup de courage et de chance au comité d'organisation tout en espérant que cet évènement soit un succès. -C'est un honneur pour moi de représenter mon pays à ce concours, ce qui fait que je porte tout le Cameroun entier sur mon dos et c'est un devoir pour moi de donner le meilleur de moi pour pouvoir remporter la victoire s'il plait à DIEU.

Question : Vous êtes étudiante, pensez-vous au mariage ? et au passage quel est le métier de votre rêve ?

Réponse :
Je suis étudiante en troisième année de droit, bien sûr que je pense au mariage. J'aimerai moi aussi, un jour, me marier.Tout mon rêve est de faire carrière dans la diplomatie.

APANEWS
Lu 875 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes