Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mode : Corine Bill ambitionne d'ouvrir une école de mode à Brazzaville


Par Brazzaville-Adiac.com | Vendredi 5 Octobre 2012 | Lu 881 fois | 1 Commentaire



Mode : Corine Bill ambitionne d'ouvrir une école de mode à Brazzaville
Fille d'un ancien universitaire, Prosper Bilongo, la couturière, modéliste et styliste congolaise est déterminée à mener son projet à terme

Le rêve de Corinne Bill est de créer une école moderne afin de transmettre son expérience à de jeunes Congolaises. Elle conçoit, réalise et crée des styles, des tendances, et aime harmoniser les couleurs. « Ma vision est d'ouvrir prochainement un atelier-boutique, les démarches sont en cours, avant de matérialiser mon grand rêve, à savoir lancer une école de couture », assure-t-elle.

La styliste-modéliste dispose actuellement d'une clientèle diversifiée. Chez elle, on trouve des ensembles variés, des tailleurs, des robes de soirée, des chemises et autres vêtements d'homme. Ignorant le talent qui sommeillait en elle depuis son jeune âge, Corine Bill s'est découverte quelques années plus tard, avec le concours de son père. Elle s'inscrira alors à Singer à Mpila, une école de couture de base. Après trois ans d'apprentissage, elle n'est toujours pas convaincue de son travail bien qu'apprécié par le public. Elle sollicite l'aide de vétérans en la matière, tels que Polydor, Jean Ida à Brazzaville et Robic à Pointe-Noire. Ce qui la conduira à Abidjan en Côte d'Ivoire où elle est allée se perfectionner de 1995 à 1998.

La jeune styliste-modéliste, au regard scintillant, s'envolera ensuite pour Dakar au Sénégal où elle apprendra de 2005 à 2006, outre l'informatique, le perlage : cet art qui consiste à décorer les vêtements avec les perles. Elle-même étant la « perle de l'élégance couturière congolaise », Corine Bill a beaucoup d'estime pour le talent du créateur de mode nigérien, Alphadi, initiateur en 1998 du grand défilé dans le désert du Ténéré. « J'aimerais vraiment qu'un jour, mes créations participent à ce défilé. J'aimerais m'associer au défilé de Vlisco. Tandis que mon grand rêve est d'être une icône dans le monde, une manière pour moi, de faire valoir la culture de mon pays », espère Corine Bill.

Participant à la dernière édition du Salon africain de la mode et de l'artisanat (Sama) en août dernier à Kinkala, Corine Bill a également participé à la 3e édition du Festival du pagne et du tissu africain organisé en avril 2012 à Brazzaville.

Jean Dany Ébouélé
Lu 881 fois


Vos commentaires:

1.Posté par GOMEZ le 13/10/2012 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Je souhaiterais dire que je suis très contente de voir que vous valorisé le travail et la mode congolaise, en effet mme CORINE BILL est l'une des artistes couturières congolaise les plus talentueuse du Congo et cela rend fier de voir une tel mis en avant de la mode congolaise de cette façon.

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes