Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Modéro Mekanisi, un des fidèles héritiers de l’œuvre de Tabu Ley

Une pierre angulaire dans toute la musique de l’Afrisa


Par | Jeudi 9 Octobre 2014 | Lu 714 fois | 2 Commentaires

Kinshasa, (Starducongo.com) - On le considère comme le meilleur saxophoniste qu’a connu l’Afrisa International. A juste titre sans doute, car il a inventé des timbres utilisés encore de nos jours par un bon nombre des initiés.



Modéro Mekanisi
Modéro Mekanisi
Modéro Mekanisi commence à parler de lui dès 1971, lorsqu’il fait partie de l’Afrisa International. Tabu Ley Rochereau comprend très vite le potentiel du talentueux saxophoniste, et lui fait enregistrer ce qui va devenir la bible des cuivres ; toute une série de chansons qui posent les fondements du « Soum Joum » à l'échelle continentale.

Depuis, et même après la dislocation de l’Afrisa et la disparition de son chef Tabu Ley, Modéro est devenu une sorte d’institution, un témoignage vivant du style Afrisa, et l’ardeur de son timbre de saxo n’a pas faibli avec le temps. En effet, depuis 1994 Modéro fait parler de lui en solo, à Seattle aux Etats-Unis où il accompagne les formations les plus prometteuses du moment. Il poursuit donc son petit bonhomme de chemin, avec beaucoup d’éclat, et en apportant à sa production un soin méticuleux. En 2012, il revient à Kinshasa, après 24 ans d'absence, spécialement pour participer à un concert légendaire en l'honneur de Tabu Ley et sur la demande spéciale du "Seigneur".

La recommandation de Tabu Ley à Dino Vangu et Modéro Mekanisi, quelques mois avant sa disparition

Dans sa traversée du désert, deux musiciens, sont restés longtemps dans le coeur de Tabu Ley et pour lesquels il a vivement souhaité prendre le flambeau de l'Afrisa International : Dino Vangu et Modéro Mékanisi. Une inspiration difficile à mettrfe en pratique, m'ont confié les intéressés. Cependant, chacun dans son univers, est décidé à immortaliser Tabu Ley, à travers plusieurs activités que Dino Vangu, Modéro Mekanisi et les enfants de Tabu Ley avec la bénédiction de Jean-Bruno Thiam sont prêts à mettre à jour dans le domaine de la production musicale. Quoi qu'il en soit, le projet reste ouvert et pourra se réaliser avec ou sans les anciens de l'Afrisa.

Un petit regard sur le passé de Modéro Mekanisi

Modeste Mekanisi Zemba Gabwisa dit Modéro est né le 4 Janvier 1944 à Kikwit (RDC). Chantre à l’école des frères catholiques Joséphistes de Kikwit, il apprend le solfège et s’initie à l’harmonium, puis à la guitare. En 1963 à Kinshasa, il fait partie des cours de musique à l’école du Professeur italien André Alario, avant de donner à son tour son savoir faire dans plusieurs établissements de la capitale. Pianiste confirmé, il compte parmi les premiers éléments du Conservatoire National de Kinshasa, avant de s’orienter au saxo et en devenir un véritable maître. La suite et pour l’essentiel, notons sa collaboration avec Michel Sax, brillant saxophoniste, le groupe Los Angel, plusieurs passages en 1965 avec Seskain Molenga et Jean Shango au Club « Habanera » de Ngiri-Ngiri, les orchestres Co-Bantou (1965), Rock’AFestival (1966) et Conga 68 de Johnny Bokelo (1968).

Fort de cette expérience, sa présence dans Afrisa a été une véritable ascension. Le Festival culturel panafricain de Lagos en 1977 a marqué sa confirmation au rang des meilleurs saxophonistes du continent. Modéro Mekanisi réside toujours aux Etats-Unis, présicément dans la ville de Seattle.

Clément Ossinondé
clementossinone@starducongo.com

Lu 714 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Noel Kodia-Ramata le 11/10/2014 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MERCI beaucoup de ce rappel, mon cher Clément.
Les mots me manquent pour te dire encore GRAND MERCI. Une époque de l'Afrisa que je n'oublierai jamais. Mékanisi de l'Afrisa; Célio des Bella Bella et l'incontournable Kiamouanga Matéta Verckys; des saxo qui ont marqué la rive gauche du fleuve..

2.Posté par Iblo Sax - Nkiambi le 11/01/2015 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci à ceux qui on reu la chance de visioné cette Vidéo,
Je veu dire que cet éxeptinel et personnelement je ne peu Oublié cet Opportunité qui doit marqué ma présence en 1986 l'entée dans l'Afrisa International en Diréct de la TéLé Zaïre,
Je salut cette journée l'occasio qui ma été offerte et faire partis au milieu des Amis et Frères que je ne cèsse de régrèté puisque la Plupart entre eux ils ne sont plus dans ce Monde; je veu cité; Pompon Kuleta,
Brazzos Mpang, Eugène Longi, Ringo, PaPa Gérard, Dave Mokondele !! et sens Oublié aujourd'hui le Plié celui qui nous a réunis au Cercle des Adêptes je site; le Séigneur Tabu Ley Rochereau.
Excuse moi d'être un peu diréct, puisque je ne cèsse de pensé que; auc'une fois dans ce sciècles cette formatrion vous réviendra sur scène un jour sauf imprévu, Mais je ne Crois pas le raison pour la quel je surnome tous ceux qui on eu la Chance d'être au Côté du Grand Maître de la Rumba Fièsta, je les Appels Adêpetes.
J'enprofite de vous doné le Noms d'un Chac'un qui fugure sur cette Image; de gauche à droite; à la Guitard Bass; SHABA KHAMBA, 1èGuitard Rythmique; DAVE MAKONDELE, 2èGuitards Rythmiques PEMBA, 1è Guitard Solo; HUIT KILO NSEKA, 2è Guitrads Solo; BRZZOS MPANGA, Battrie MAVAMBU, Tumba EUGENE LONGI, Trompette RINGO,PAPA GERARD, et KABER KABASELE, 1è Saxo MODERO MEKANISI, 2è Saxo IBLO SAX NKIAMBI, Chant; POMPON KULETA et DODO MUNOKO.
Je salut avec courage et fièrté dire que je suis très heureux pour avoir passé dans une Ecole de Règles et diciplines ou il y avais le Code de la Music.
je décrare est que; pas come aujourd'hui dans la Plupart de Groupe ce qui est Inquiètent pour l'avenir du Futre.
Merci Rochereau Tabu Ley et Je Vous Aime Tous
Iblo Sax Nkiambi -Artiste Musicien saxophoniste, auteur Compositeur et Arrangère de Music

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes