Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mouato : la vie des femmes autochtones du Congo en vidéo


Par Brazzaville-Adiac | Mardi 27 Mars 2012 | Lu 488 fois | 0 Commentaire



Mouato : la vie des femmes autochtones du Congo en vidéo
Le film documentaire Mouato qui retrace la vie des femmes autochtones du Congo est une production de la Représentation des Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap) au Congo. Il est réalisé par Alain Nkodia, cinématographe congolais

Alors que le Congo célébrait officiellement la Journée internationale de la femme, en différé d'une semaine en raison de la tragédie de Mpila, à Brazzaville, le moment était important pour le représentant du Fnuap au Congo David Lawson et le réalisateur cinématographique congolais, Alain Nkodia, de présenter le film documentaire Mouato au Festival international du film de Liège, en Belgique.

Ce film était en compétition dans la catégorie « Médecine humanitaire » face à trois films belges, trois films français et un film américain portant sur des thèmes variés, tels que l'excision, le VIH/sida, la drépanocytose ou la planification familiale. Au total, trois cent cinquante films étaient sélectionnés, dont cent en compétition officielle.

Mouato relate la vie des femmes autochtones congolaises, leurs difficultés quotidiennes, les discriminations auxquelles elles sont confrontées et l'isolement qui les poussent à accoucher bien souvent en forêt au péril de leur vie.

Succès et émotion auprès du public national et international

Ce film a séduit et ému le public international et national dès son avant-première mondiale à New York en mai 2011, lors de sa présentation par le Fnuap en marge du Forum permanent des Nations unies sur les questions autochtones. À cette représentation, participaient le ministre de la Communication, chargé des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Bienvenu Okiémy, et le représentant du Fnuap au Congo, David Lawson.

En juillet dernier à Brazzaville, ce film documentaire a encore séduit plus d'un Congolais lors de son avant-première au Congo, retransmise en direct à la télévision congolaise.

À travers ce film documentaire, le Fonds des Nations unies pour la population espère sensibiliser le public à l'action nécessaire et urgente pour la survie des peuples autochtones du monde entier, à travers le prisme congolais, tout en contribuant à la promotion de la culture congolaise à l'étranger. Il a été donc produit dans le cadre de la stratégie « Media pour le développement » du Fnuap qui soutient des productions audiovisuelles pour porter des messages de développement au plus grand nombre.

Signalons que ce film documentaire vise la sensibilisation de la population congolaise aux problèmes réels que vivent les peuples autochtones, afin de faciliter les changements de mentalité et de comportements qui est indispensable à l'application effective de la loi par tous. Ainsi, David Lawson a souligné l'importance de la mise en œuvre de la loi pour éviter la disparition à terme des peuples autochtones congolais. En effet, 43 500 âmes du Congo sont menacées d'extinction. Elles représentent 2% de la communauté nationale d'après le dernier recensement général de la population, alors qu'on estime que leur pourcentage était de 10% de la population il y a quelques décennies encore.

Prosper Mabonzo
Lu 488 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes