Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Musique : Alain Makaba envisage d'ouvrir un studio moderne à Kinshasa


Par Les Dépêches de Brazzaville | Mercredi 30 Mai 2012 | Lu 861 fois | 0 Commentaire



Alain Makaba dans un studio avec Aimelia
Alain Makaba dans un studio avec Aimelia
L'emblématique guitariste de Wenge musica BCBG tout terrain séjourne dans la capitale non seulement pour réaliser son projet mais aussi pour recruter des musiciens qui vont constituer son groupe d'accompagnement.

La structure de production, dénommée Sonor SPRL, sera constituée d'un studio d'enregistrement ainsi que d'une boîte de production. Selon l'initiateur du projet, Sonor SPRL devrait être opérationnel d'ici à deux mois, le temps de mettre en place tout le matériel de standard international et pimpant neuf ramené d'Europe.

Alain Makaba, directeur artistique de la version originelle de Wenge musica, a passé plusieurs années en Europe où il a intégré différents conservatoires de musique afin de perfectionner l'art d'Orphée. Il est l'auteur des albums Pile ou Face (réalisé au sein de Wenge musica) et Ya Ku dominer.

Le premier, qui a connu la participation de nombreux grands chanteurs de la musique congolaise comme Sam Mangwana, Luciana de Mingongo, King Kester Emeneya et JB MPiana, a remporté un grand succès auprès du public. Dans cet album, les mélomanes avaient également découvert les talents de chanteur d'Alain Makaba faisant de lui un artiste complet.

Cependant, la promotion a sérieusement fait défaut au second album, pratiquement passé inaperçu auprès du public congolais malgré l'indéniable qualité artistique de l'œuvre.

Au sein de Wenge musica, dont il a assuré la programmation et l'arrangement de tous les albums, Alain Makaba a composé plusieurs chansons à succès telles C'est trop tard Djenda, Princesse Pathy et Tuna tina.

À l'instar de ses anciens collègues de Wenge musica, le « Prince » Alain Makaba va ainsi essayer de donner un second souffle à une musique congolaise en perte de vitesse face notamment à l'offensive du coupé décalé.

Patrick Kianimi
Lu 861 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes