Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Musique chrétienne : les musiciennes du Congo-Brazzaville sur scène


Par Brazzaville-adiac.com | Mercredi 5 Décembre 2012 | 21:00 | Lu 630 fois



Pembey Sheiro sur scène avec d'autres artistes.
Pembey Sheiro sur scène avec d'autres artistes.
Le 1er décembre à l'Institut français du Congo de Brazzaville, un concert était organisé à l'occasion de la sortie officielle de l'Association femme et musique (AFM) patronnée par Pembey Sheiro, en vue d'encourager les femmes ayant choisi le chant sacré

Parmi les artistes présentes à ce concert, citons Fifi la Fleur, Carine Monka, Emma Rol, Maman Coco et Ghislaine Bienvenue, ainsi que des invitées telles que les sœurs Ornela et Anaïs.

Créée par Pembey Sheiro, l'Association femme et musique (AFM) dont le but essentiel est de promouvoir la musique chrétienne interprétée par la gente féminine, souhaite organiser chaque année un concours de sélection de la meilleure chanteuse. La lauréate sera prise en charge artistiquement pendant un an pour son album, ses concerts et sa promotion.

Pembey Sheiro, elle-même musicienne reconnue, a informé l'auditoire de son initiative, après avoir fredonné quelques chansons de son répertoire dont Deo gratias ou Renaissance, son dernier tube.

Fille d'un pasteur, elle est née en novembre 1963 à Stockholm (Suède) alors que son père y suivait des cours de théologie. Après son baccalauréat, la belle Sheiro bénéficie d'une bourse de l'État congolais lui donnant la possibilité de s'inscrire au Conservatoire international de musique de Paris (Courcelles 7, rue Alfred de Vigny) en France. Suite à la disparition de son père, Pasteur Jean Mboungou, en 2001, la prophétie d'un autre pasteur, Daniel Ndoundou, révélateur du parcours de la diva Pembey, se réalisera.

Pembey Sheiro abandonne alors la musique dite profane pour se consacrer à la musique sacrée, qu'elle nourrit de tout cœur pour la rendre utile au service de la communauté religieuse. Enfin, dans le souci d'aider les autres femmes avec qui elle partage la même vocation, elle crée l'AFM.

Au cours de la soirée à l'Institut français du Congo, une quête a été organisée pour soutenir cette association qui vient de naître.

Jean Dany Ébouélé
Lu 630 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

Beauté et Mode | Football | RD Sport | Actualités | RD Congo | Handball | Les arts | RD Société | Gouvernement | Arts martiaux | Monde | RD Album | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Autres Sports | Portraits | Interviews | Tennis | Interviews Sports | Afrique | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Nouveaute | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Organisations Int. | Sante | A l'Affiche | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes