Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Musique : exposition à Kinkala du patrimoine audio du Congo


Par Brazzaville-adiac.com | Mercredi 8 Août 2012 | Lu 595 fois | 0 Commentaire



Musique : exposition à Kinkala du patrimoine audio du Congo
Des archives musicales et audio d'actualité de plus de 50 ans du Congo et d'ailleurs seront exposées du 14 au 16 août à Kinkala, dans le département du Pool, grâce à une initiative de la maison culturelle Biso na Biso, détentrice du patrimoine, avec le soutien de l'Unesco

L'exposition a été initiée dans le cadre des festivités de l'indépendance du Congo attendues cette année dans le chef-lieu du département du Pool. Installée à la préfecture de Kinkala, cette vitrine vise à revaloriser la musique congolaise qui doit, selon les organisateurs, s'imposer afin de reconquérir son identité et sa place.

« Notre musique va toucher les autres peuples à cette heure de la mondialisation. L'éveil de la conscience nationale envers les valeurs historiques et culturelles apparaît pour nous comme une exigence », a déclaré Jean-Basile Massamba, coordonnateur de la maison culturelle Biso na Biso.

Organisée avec le soutien de l'Unesco, l'exposition concernera environ 10 000 disques vinyles de 45 et 33 tours des musiques du Congo et des pays voisins, d'Europe, d'Amérique et d'Asie. Outre les albums d'artistes célèbres encore disponibles ou disparus du marché du disque, l'exposition mettra en lumière d'anciens discours d'hommes politiques et des enregistrements de conférences internationales. « Il est essentiel d'insister sur l'importance de promouvoir les industries culturelles et sauvegarder la mémoire collective », a souligné Jean-Basile Massamba, dont l'objectif est la création d'un musée du patrimoine musical et audio du Congo.

Créée en 2004, la maison culturelle Biso na Biso, érigée en association, mène un vaste projet de collection et d'archivage du patrimoine culturel sonore du Congo. C'est avec raison que certains disent d'elle qu'elle est « le témoin de la culture et de la mémoire de l'histoire musicale africaine et de la diaspora ». De fait, on y trouve des disques d'artistes congolais des deux rives, d'artistes de toute l'Afrique et du monde de 1944 à nos jours. On y trouve également les discours prononcés par des hommes politiques, des chefs d'État notamment, et des conférences importantes ayant marqué l'histoire africaine.

Quentin Loubou
Lu 595 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes