Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Natation : Dieunove Koka et Hervia Moudjelo remportent la première édition de l'open du club Avenir


Par Brazzaville-Adiac | Mercredi 28 Décembre 2011 | Lu 576 fois | 0 Commentaire



Les nageurs à l'arrivée.
Les nageurs à l'arrivée.
La compétition s'est déroulée le 24 décembre à la piscine Elonda, à la deuxième sortie de la RN2, en présence du président du club, Henri Djombo. Vingt-deux nageurs, anciens et nouveaux, y participaient dans les deux versions, en catégories minimes et cadets.

Chez les cadets, la palme d'or a été remportée par le capitaine du club Avenir natation, Dieunove Koka après le décompte final. Il a réalisé un chrono de 34''16 en nage papillon ; 38''99 en brasse et 32''96 en crawl. Son poursuivant, Chancel Ikili a respectivement réalisé 49''48, 40''39 et 36''46. Bovenick Mebanza a occupé la troisième marche avec un chrono de 37''46, 40''12.

En version féminine, la médaille d'or est revenue à Hervia Moudjelo, avec un chrono de 48''62, 56''66 et 48''96, respectivement en nage, papillon, brasse et crawl. Elle a été secondée par Merveille Nganga, qui a réalisé un exploit : 52''81, 57''75 et 44''78, alors que Niandéngué brisait la médaille de bronze avec une performance de 49''50, 56''75 et 58''12.

Cependant, les nouveaux nageurs en catégorie minime homme ont participé à une seule épreuve de nage papillon. Celle-ci a été dominée par la famille Kaya, notamment les jumeaux Ntsimba, médaillés d'or, Nzoussi, médaille d'argent et le bronze a été gagné par leur petit frère Jadan.

À l'issue de l'open, le président du club a félicité tous les participants pour leur bravoure. « Au terme de cette compétition de natation sportive, je voulais exprimer ma joie de la voir concluante avec la participation de nombreux athlètes », a-t-il dit. Henri Djombo pense que ces premiers résultats permettront aux ligues de Brazzaville et de Pointe-Noire de découvrir les meilleurs éléments sur lesquels la Fédération congolaise de natation pourra s'appuyer pour cultiver l'élite de la natation congolaise.

« Nous aimerions que cette compétition, qui n'a pas bénéficié d'une grande préparation, soit un premier pas vers d'autres tournois, et si nous pouvions en organiser une chaque mois, cela serait une bonne chose, a-t-il martelé. C'est par la préparation et la formation que l'on devient nageur. Je suis sûr que ceux qui n'ont pas obtenu de médaille auront tiré des leçons de ce tournoi. »

Charlem Léa Legnoki
Lu 576 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes