Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nathalie MAKOMA. Un nouveau retour à la Rumba


Par | Dimanche 16 Octobre 2011 | Lu 2604 fois | 7 Commentaires



Nathalie MAKOMA.  Un nouveau retour à la Rumba
Née le 16 Février 1982 à Libreville au Gabon, Nathalie MAKOMA est une chanteuse congolaise de musique chrétienne, qui naturellement a débuté sa carrière comme chanteuse principale dans le célèbre groupe MAKOMA basé au Pays-Bas. Un groupe composé de huit frères et sœurs et qui a acquis sa notoriété internationale grâce au gospel.

Et comme cela ne suffisait pas, Nathalie MAKOMA a engagé sa responsabilité pour un nouveau retour à la Rumba de grand orchestre, fruit d’un énorme travail, et, pour lequel elle s’est entourée du célébrissime PAPA WEMBA et de la chanteuse MEJE 30, (celle qui auprès de TSHALA MUANA en 2009, fit joyeusement s’écrouler les étiquettes et les costumes.) Car, si en effet, l’avant-garde féminine congolaise de la chanson, trouve actuellement une nouvelle voie populaire, en interprétant les merveilles du passé de la Rumba originale, cette merveilleuse formation de Nathalie MAKOMA fait une musique qui est tirée de la tradition « rumba-folk »

A travers une grande variété de climats et de rythmes, on retrouve les deux points de mire du groupe, tel que le travail l’a fixé : une percussion qui entraîne et met en place des masses instrumentales et des guitaristes éclatants.

Cet double album CD/DVD, très varié, fait entendre le soliste guitariste dans plusieurs contextes : en duo avec un synthétiseur, au sein d’un ensemble aux arrangements somptueux. Cet album vient surtout témoigner d’une facette méconnue de Nathalie MAKOMA. Sur un répertoire merveilleusement bien choisi, il fait entendre un orchestre de rêve arrangé pour nous replonger dans les années de gloire de la musique congolaise, et surtout de jouer d’une grande variété de couleurs et de climats
Enfin, Nathalie MAKOMA est dans cet album, une fine chanteuse, constamment bien inspirée sur des thèmes bien choisis. L’enregistrement est de très bonne qualité.

Clément OSSINONDE (clement.ossinonde@sfr.fr)

Lu 2604 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Molangi'A Pembé le 16/10/2011 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'en pensent donc les intégristes des Eglises dites de Réveil,soit-disant musiciens-chrétiens(alors que la musique chrétienne n'existe pas,n'existe que le Chant Sacré ou Chant Réligieux),qui chassent les artistes-musiciens dans les assemblées et veillées mortuaires!Eux-mêmes ne font rien d'autres que de la World-Music et du Ndombolo,jusqu'aux "mabangas" qui se répandent de plus en plus dans leurs chansons.Ils s'érigent en donneurs de leçons alors qu'ils pratiquent une musique profane,une "musique de bars" comme on disait autrefois,où on a simplement remplacé Moséka par Jésus.Les églises dites de Réveil,et leur musique,ne font rien d'autres que du "CHRIST-BUSSINESS",comme on dit aux Etats-Unis.Qu'ils fassent donc leur commerce sur le dos de Jésus et laisse faire Nathalie Makoma,car je les vois déjà venir d'ici!Ils vont bientôt lever leur bouclier d'hypocrisie.

2.Posté par El Kwakyr le 17/10/2011 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez raison les musiciens chretiens actuels ne font de recherches, leur musique est juste une copie de la musique profane ou ils introduisent des paroles chretiennes..

Ils doivrent faire attention car parmis les melomanes il y a des connaisseurs , qui n' achetent pas du n'importe quoi. Il ne faut pas faire de la musique pour etre celebre.,

Felitations purvu qu'elle ne chante pas du " nzoto na ngai ezalaka fragile epai na yo" comme Cindy la Perle.


3.Posté par BANTU le 17/10/2011 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je sais qu'elle devais en arriver là, car on ne peut pas sérieusement avancer si on ne fait que de la musique dite "chrétienne", qui en fait c'est du "dombolo" plaquée sur des paroles "saintes" - Chez nous au Congo on confond tout. Nathalie MAKOMA a bien raison de renouer avec la musique ancestrale , Notre Mère RUMBA, FÉLICITATIONS POUR ELLE - Merci Clément de pointer toujours là ou ça fait sensation - tout comme j'apprécie le point de vue de MOLANGI A PEMBE qui a dit juste.- Quelle richesse si toutes nos génie actuelles dans les églises de réveil pouvaient également porter main forte à notre musique de base ?

4.Posté par luc le 22/10/2011 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nathalie à énormément de talent, je pense que le problème c’était pas l’église mais plutôt les structures inexistantes lui permettant de pouvoir se développer artistiquement .
la musique congolaise chrétienne n'existera qu'a partir du moment la musique congolaise existe...
on appartient pas d'abord à une culture avant d'appartenir à une religion.
c'est un travail à faire au sein de notre communauté...pour nous permettre d'avoir une identité culturelle forte et stable.
Moi je ne soutiendrait pas un congolais qui chante comme un américain...donc encourageons les chrétiens à faire clairement la musique congolaise... après dans les textes définir la portée du message du salut qui est un droit pour chacun.
ne dénigrons les chrétiens.n'entrez pas dans un jeux de basse classe des personne qui n'ont rien compris à l’évangile et la culture .

5.Posté par Molangi'A Pembé le 24/10/2011 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De grâce,Luc,nous ne dénigrons pas les chrétiens,nous dénonçons une imposture et une hypocrisie.La musique chrétienne n'existe pas.CHANT SACRE,MUSIQUE SACREE,oui,et celle-ci est universelle.L'esprit n'a pas de race,Dieu n'a pas de race.Dans les années 80,on demandait aux néophytes des églises de réveil de ramener les disques en leur possession pour les détruire,car la musique du monde est une musique satanique.Aujourd'hui les musiciens dits chrétiens se servent de la même musique et de ses tendances(les mabangas par exemple).Où est le sérieux,comme dirait Franco?De qui se moque t'on?N'y a-t'il pas là une inconséquence...chrétiennee,des paroles d'Evangile sur musique de satan?Nous ne sommes pas de gentils zozos.A l'image de leurs pasteurs ou de ces églises qui poussent dans l'anarchie la plus totale,profitant de la misère ambiante,il s'agit là d' un créneau,d'un filon rentables.C'est du ndombolo,de la world music,du folk-pop zoulou.De la musique,oui,chrétienne,non.

6.Posté par lydialukonga le 29/10/2011 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je l aime bin et sa facon de hanteer si mesterieuse.actuellement elle prend les allures d une vraie pro internationale, meme dans sa facon de s habiller.encore plus d effort a toi l etoile du congo a l exterieur nos sommes derriere toi pour t encourager

7.Posté par lydialukonga le 29/10/2011 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un conseil ne t embruis pas a pattoger dans toutes les rubrique de la musique, disons du meli melo.une gde concentration vers ta ligne de conduite

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes