Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nicolas Sarkozy hospitalisé au val-de-Grâce

SANTÉ - Il aurait eu un malaise vagal...


Par | Dimanche 26 Juillet 2009 | Lu 1080 fois | 0 Commentaire



Nicolas Sarkozy fait son jogging à New York, le 17 juillet 2009./TIMOTHY A. CLARY / AFP
Nicolas Sarkozy fait son jogging à New York, le 17 juillet 2009./TIMOTHY A. CLARY / AFP
Nicolas Sarkozy, 54 ans, a été hospitalisé dimanche, a annoncé l'Elysée dans l'après-midi. Il a fait un malaise «alors qu'il faisait du sport», et a «été pris en charge par son médecin», qui a décidé de lui faire «passer des examens complémentaires», a expliqué la présidence. Il a été admis à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris, selon son entourage. Un hélicoptère militaire a été vu dimanche circulant au-dessus de Versailles.

Du coup, devant l'hôpital militaire, une foule de badauds se mêlait à la meute des journalistes et caméramens contraints, dimanche après-midi, de stationner sur le trottoir d'en face. Selon une journaliste de 20minutes.fr

Le chef de l'Etat se trouvait, comme tous les week-end, à sa résidence de la Lanterne à Versailles et faisait son jogging lorsque son malaise s'est produit. Selon son entourage, il aurait subi un malaise vagal, un accident cardiaque mineur selon les médecins. Le malaise vagal (ou syncope vagale) est une brève perte de connaissance due à la suractivité du nerf vague, nerf dont le rôle est de ralentir le rythme cardiaque, selon des sources médicales. Les syncopes vagales sont particulièrement spectaculaires mais ne présentent pas de danger pour le patient et ne nécessitent pas de traitement spécifique, selon ces sources.

Une vie stressante

Il ne faut pas oublier qu'à 54 ans, Nicolas Sarkozy continue à faire régulièrement du sport, en priorité du jogging et du vélo. Et s'il est en forme, il n'en a pas moins un emploi du temps chargé et fatiguant, avec beaucoup de stress. «Or après 45 ans, il faut être prudent», selon le cardiologue William Konqui, interviewé sur LCI.

Le 3 juillet dernier, comme Nicolas Sarkozy s'y était engagé, la présidence avait publié un bulletin médical. On pouvait y lire: «A la demande de Monsieur le Président de la République, plusieurs examens médicaux (examens cardio-vasculaires et sanguins) lui ont été prescrits. Les résultats de ces différents examens se sont révélés normaux.»

Certes, reste que ce communiqué pose deux questions: pourquoi Nicolas Sarkozy a-t-il ressenti le besoin de passer de tels examens médicaux, il n'en avait pas passé l'an dernier. Et si tout allait bien et qu'il ne s'agit que d'un malaise vagal, pourquoi a-t-il été hospitalisé? Pour un autre problème qu'un soucis cardio-vasculaire?

Source: 20minutes.fr
Lu 1080 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes