Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Oko Ngakala: la justice va procéder à l'audition de Charles Bowao pour la gravité de ses propros sur RFI (vidéo)


Par | Samedi 9 Avril 2016 | Lu 1697 fois | 1 Commentaire

Brazzaville, (Starducongo.com) - Le procureur de la République, André Oko Ngakala, a annoncé au JT de Télécongo, que la justice procédera très prochainement à l'audition de Charles Zacharie Bowao, Président de la coordination des plateformes IDC/ Frocad, suite aux propos que ce dernier a tenus sur la chaîne RFI.



Oko Ngakala: la justice va procéder à l'audition de Charles Bowao pour la gravité de ses propros sur RFI (vidéo)
Oko Ngakala accuse l'opposant congolais d'avoir laisser entendre que les attaques survenues dans les quartiers sud de Brazzaville était le fait du gouvernement. Il a toutefois promis que la légalité de la procédure sera respectée.
"Les propos tenus ce matin (8 avril, ndlr) sur les antennes de la Radio France internationale, RFI, par l'ancien ministre de la Défense nationale du Président Denis Sassou N'guesso et ancien membre du Bureau politique du Parti congolais du travail, monsieur Charles Bowao, devenu coordinateur des plateformes de l'opposition IDC Frocad, selon lesquels les événements tragiques qui ont endeuillé plusieurs familles et détruit plusieurs habitations des quartiers sud de Brazzaville seraient le fait du pouvoir en place qui les aurait préparés et organisés pour des fait inavoués, bref une manipulation", a rappelé le procureur.

Et de souligner que "la gravité de tels propos qui troublent manifestement l'ordre public va conduire la justice à procéder à l'audition du susnommé dans l'intérêt de la manifestation de la vérité. Tous les Congolais sont égaux devant la loi conformément aux dispositions de la Constitution, en l'espèce. La légalité de la procédure sera respectée, notamment les principes de la présomption d’innocence et de légalité des citoyens devant la loi".

Adrien THYG

Lu 1697 fois


Vos commentaires:

1.Posté par isidore aya de makoua le 09/04/2016 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Épreuves de philosophie au Congo Brazzaville 2016/2017/2018/2019/2021 et +

Sujet 1: l'appel au dialogue politique avec le dictateur Sassou Nguesso est-il reflet de la conscience individuelle de la société à laquelle on appartient?
Sujet 2: l’obéissance politique au terroriste d'état Sassou Nguesso entre t-il dans les préalables à la violence?
Sujet 3: le danger du Congo Brazzaville n'est-il pas le dictateur Sassou Nguesso mais plutôt ses pseudo-élites et classes politiques actuelles?
Sujet 4: la classe politique actuelle congolaise n'est-elle pas le problème du peuple souverain ; et si la solution est la réforme des mentalités, des habitudes, des comportements, consciences et valeurs morales sociopolitiques actuelles?

Les traîtres et les lâches appellent au dialogue avec Dracula Sassou et pourquoi faire? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/04/epreuves-de-philosophie-au-congo-brazzaville-2016-2017-2018-2019-2021-et-isidore-aya-tonga.html

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes