Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Palmarès du 66ème Festival de Cannes: "La vie d'Adèle" d’Abdellatif Kechiche remporte la Palme d'or


Par | Jeudi 30 Mai 2013 | Lu 416 fois | 0 Commentaire



Abdellatif Kechi entouré des actrices  Léa Seydoux et Adele Exarchopoulos. Ph AFP
Abdellatif Kechi entouré des actrices Léa Seydoux et Adele Exarchopoulos. Ph AFP
France, (Starducongo.com) - La Palme d'or de la 66ème édition du Festival de Cannes a été attribuée, dimanche soir, à Abdellatif Kechiche pour son film "La vie d'Adèle".

Très ému, le réalisateur franco-tunisien a dédié ce prix à la jeunesse de France et à celle issue de la Révolution tunisienne.
Ce long métrage, le sixième signé du réalisateur, est librement adapté d'une bande dessinée "Le bleu est une couleur chaude" de Julie Maroh.

Le jury, présidé par l’Américain Steven Spielberg, a souligné que ce film est porteur d’un message important et que sa consécration n’a pas été influencée par les débats actuels sur l’homosexualité.

"La vie d'Adèle" est l’histoire d’une passion brûlante entre Adèle et Emma, interprétée par les actrices Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux.

Il est à souligner que le cinéaste d’origine tunisienne compte déjà à son actif de précieuses récompenses dont le Prix Louis-Delluc (2007), le "Goncourt" du cinéma ou encore le Prix du jury et celui de la meilleure révélation (Hafsia Herzi) au Festival de Venise.

Le prix d'interprétation féminine a été décerné à l’actrice franco-argentine Bérénice Bejo pour son rôle dans "Le Passé", film du cinéaste iranien Asghar Farhadi.
Le prix d'interprétation masculine est, quant à lui, revenu à l’acteur Bruce Dern, pour son rôle de vieil homme acariâtre dans "Nebraska" d'Alexander Payne.

Ce soir-là, le jury a aussi consacré les Américains Joel et Ethan Coen et le Mexicain Amat Escalante en leur décernant respectivement le Grand prix pour "Inside Llewyn Davis" et le prix de la mise en scène pour "Heli".
Egalement à l’honneur, le continent asiatique a remporté le prix du jury pour "Tel père, tel fils" du Japonais Hirokazu Kore-Eda et le prix du scénario pour "A touch of sin" du Chinois Jia Zhangke.

Alain Bouithy
bouithy@starducongo.com
Lu 416 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes