Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Papa Wemba a soufflé sur ses 62 bougies


Par | Samedi 25 Juin 2011 | Lu 733 fois | 0 Commentaire



Papa Wemba
Papa Wemba
Kinshasa. WEMBAl4 juin 1949-l4juin2011. Le chanteur Papa Wemba vient de totaliser 62 ans d’âge. L’anniversaire est tombé alors que le patron du groupe Viva-La Musica se trouve en Europe dans le cadre de sa participation à des festivals en Allemagne et en Suisse notamment, après le Maroc, il y a quelques jours.

Bokul saisit l’occasion pour apprêter un nouveau disque intitulé « Trait d’union » par le fait qu’il se situe entre l’album « Notre Père » version rumba déjà sorti et la version world du même opus annoncé pour septembre ou octobre prochain.

L’opus intermédiaire devrait être sur le marché début juillet.

A 62 ans d’âge, Papa Wemba traîne derrière lui 42 ans d’une carrière très riche qui fait de lui à ce jour l’une des figures emblématiques de la musique congolaise. N’est-il pas présenté aujourd’hui dans certains milieux du show-biz international comme le « roi de la rumba congolaise » ?

La carrière de Shungu Wembadio a véritablement démarré au sein de Zaïko Langa­ Langa, dont il a été le tout premier musicien recruté avec Manuaku Pépé Felly et Jossart Nyoka Longo à la création de ce groupe en 1969, sur es cendre de l’orchestre Belguide.

Très rapidement, Jules Presley s’est révélé une figure de proue de Zaïko comme les Evoloko Jocker, Mavuela Somo, Gina Efonge, Bimi Ombale, Nyoka Longo...

Au fait du succès avec les Evoloko et Mavuela Shungu est parti fonder l’orchestre Isifi Lokole avec les précités en 1974. Ils ont embarqué le chanteur Bozi Boziana.

En dépit de son succès qui a été immédiat, Isifi Lokole n’a pas fait long feu. Ses ténors ont abandonné un des leurs, à savoir Evoloko Jocker pour aller créer l’orchestre Yoka Lokole qu’a rejoint aussi le virevoltant Mbuta Mashakado alias « Yaya Brown ».

Qui, au cours d’un concert au bar « Un, Deux, Trois » à Kasa-Vubu, prononcera solennellement la révocation de Papa Wemba.

Humilié en cette année 1977, celui que l’on a par la suite appelé le « Chef coutumier du Village Molokaï », réconforté et encouragé par ses proches, a décidé de créer le groupe Viva-La-Musica.

A la tête duquel il continue de trôner, bon an mal an jusqu’à ce jour, tout en réussissant une carrière internationale des plus enviables au pays. Bon anniversaire, Le Kuru !

Kale Ntondo/Visa (Digitalcongo)
Lu 733 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes