Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Paris : «Désoléee» de Faya Tess plébiscité meilleur album 2014 !


Par Laprosperiteonline.net | Mercredi 17 Décembre 2014 | Lu 548 fois | 0 Commentaire

Tous les projecteurs étaient tournés vers FAYA TESS, le 13 décembre 2014, à Paris, lorsque le Réseau «NGAMBO na NGAMBO» a décerné le prix d’excellence «Trophée LITOMBA» à la chanteuse pour sa prouesse artistique. Une soirée solennelle a plébiscité, à cette même occasion, son disque «Désoléeee» meilleur album de l’année 2014. Notons que le réseau «NGAMBO na NGAMBO» est une structure sans but lucratif qui regroupe les journalistes congolais évoluant en Europe.



Faya Tess
Faya Tess
Beaucoup d’appelés mais peu d’élus, dit-on. Faya Tess est l’une des chanteuses congolaises de sa génération à se maintenir sur la scène musicale. Très dynamique, elle s’est démarquée par la sortie de son nouveau disque intitulé «Désoléeee», qui se comporte bien sur le marché. Travaillée dans les normes musicales requises, cette œuvre regorge une potentialité artistique redoutable. Le style rumba est son dénominateur sur le plan rythmique et orchestration.

L’artiste a battu un travail irréprochable qui mérite d’être écouté. Elle a pris tout son temps pour réaliser cette œuvre anthologique de qualité.

Simple mais puissant, cet album résulte d’un travail collectif, avec la participation des incontestables de la musique congolaise. On cite : le chanteur Nibo Canta, le guitariste Caien Madoka, Michel Bass et Brice Malongo. Ces grands requins de l’art d’Orphée ont mis beaucoup d’intelligences pour avoir les meilleures mélodies et textes de chansons.

C’est un disque de haute facture qui a été très bien accueilli par les mélomanes de la bonne musique en Europe comme en Afrique. D’où, une récompense de la part de la presse n’est que le fruit d’un travail bien accompli par la Faya Tess dit la ‘‘Sirène d’eau douce’’.

Grâce à sa qualité thématique et mélodique, «Désoleée» a, depuis sa sortie, ouvert plusieurs portes à sa génitrice. On se souviendra que la chanteuse a représenté la RDC à la Foire africaine, au mois de mai 2014, à Paris. Juste après, elle était invitée à la 10ème édition du Festival N’Sangui Ndji Ndji, à Pointe Noire (Congo). Partout, la cantatrice a épaté le public lors de ses différentes prestations scéniques. « Désoléeee» a provoqué une émotion terrible dans l’assistance et cela devant la presse internationale. Faya Tess a explosé avec une des merveilles de la rumba congolaise qui n’a pas laissé indifférent un public cosmopolite.

A Kinshasa, faut-il le rappeler, les CD audio sont disponibles dans toutes les éditions auprès de disquaires à Kinshasa. Selon Blaise Lukanu, chargé de vente et livraison à Kinshasa, les amoureux de la bonne musique peuvent s’en procurer à la Place Victoire, à Matonge, précisément à l’édition «A la moule», sur Mangai, dans la commune de Kasa-Vubu.

Faya Tess est l’une des meilleures voix féminines que le monde a découvertes grâce à l’encadrement du Seigneur Tabu Ley, dans Afrisa International. Sa voix et sa beauté physique rappellent tantôt la belle époque de la chanson «Camarade O», une des chefs d’œuvre et référence d’une génération en RD. Congo et en Afrique.

Jordache Diala
Lu 548 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes