Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Patrimoine : des meubles ayant appartenu à Félix Éboué retrouvés chez un particulier à Brazzaville


Par | Vendredi 5 Août 2011 | Lu 1369 fois | 0 Commentaire



Le meuble de cuisine.
Le meuble de cuisine.
Il s'agit notamment d'un meuble de cuisine et d'un salon qu'Adolphe Félix Sylvestre Éboué a utilisé en sa qualité de gouverneur général de l'Afrique équatoriale française (AEF)

En sus de l'usure du temps, les troubles sociopolitiques qu'a traversés le Congo n'ont pas épargné ces vestiges. « J'ai encore quatre fauteuils en état, en dépit du fait que le canapé se trouve un peu délabré, mais peut être restauré. Quant au meuble de cuisine, il est intact », nous a confié Antoine Bakana, qui conserve ces meubles depuis près de trois décennies.

Ce mobilier, qui a également servi au secrétaire général de l'AEF Ange Marie Charles André Bayardelle, qui sera ensuite gouverneur général de l'AEF, avait été acheté par Antoine Bakana, un ingénieur des travaux agricoles demeurant au 118 de la rue Lagué à Moungali.

« J'ai en effet acheté ces meubles sans connaître leur provenance, se souvient-il. Je me suis rendu à Score en 1982 ou 1983, car j'étais intéressé par une annonce sur la vente d'une chaîne musicale. Sous la véranda se trouvaient ce salon et le meuble de cuisine. Je me suis renseigné, ils étaient en vente, et je les ai achetés. »
C'est donc plus tard qu'un homme appelé pour refaire les toiles va reconnaître ces meubles pour avoir travaillé comme cuisinier pendant longtemps chez Ange Marie Charles André Bayardelle. Pensant que ces meubles devaient figurer dans un musée, Antoine Bakana avait pensé passer une annonce. « Après beaucoup d'hésitations, j'avais décidé de sensibiliser l'opinion sur la question. Hélas, une série de troubles sociopolitiques a traversé le pays, stoppant mon élan », s'est exclamé Antoine Bakana.

Historique de Félix Éboué et de son successeur Ange Marie Charles André Bayardelle

Le canapé.
Le canapé.
Le 18 juin 1940, Félix Éboué se déclare partisan du général de Gaulle, dont il a entendu l'appel à la radio. Le 15 octobre, il reçoit à Fort-Lamy de Gaulle, qui le nomme le 12 novembre gouverneur général de l'AEF qu'il transformera en une véritable plaque tournante géostratégique d'où sont parties les premières forces armées de la France libre.

Résidant à Brazzaville, il organise une armée de 40 000 hommes et accélère la production de guerre où il peut enfin appliquer la « politique indigène » qu'il a eu le temps de mûrir au cours de sa longue carrière. Pour lui, les autochtones devaient conserver leurs traditions, et l'appui des chefs coutumiers était indispensable. Il a lutté en faveur de l'insertion de la bourgeoisie indigène dans la gestion locale, de même qu'il a consigné toutes ses idées dans son étude intitulée La Nouvelle Politique indigène pour l'Afrique équatoriale française.

La conférence des hauts dirigeants administratifs des territoires africains tenue à Brazzaville le 22 janvier 1944 retient sa thèse sur l'assimilation. Il ne verra pas les réalisations des clauses de cette conférence. Fatigué, il part se reposer en Égypte, après avoir séjourné en Syrie. Il meurt au Caire le 17 mai 1944 d'une congestion cérébrale.

Brazzaville, la capitale du Congo et ancienne capitale de l'AEF, conserve le souvenir de l'ancien gouverneur général. Une statue de Félix Éboué, réalisée par le sculpteur Jonchère à Poto-poto, posée en 1957 trône devant le stade qui porte son nom. Et au Palais du peuple, ancien palais du gouvernement général, actuellement la résidence présidentielle, a été reconstitué son bureau.

Quant à Ange Marie Charles André Bayardeelle, nommé gouverneur provisoire de l'AEF le 15 février 1944 où il succède à Félix Éboué, il sera titulaire du poste du 2 octobre 1944 au 3 août 1946. Il est à son tour remplacé par son secrétaire Jean-Louis Marie André Soucadaux. Il eut Jean-Hilaire Aubame comme conseiller durant son mandat à la tête de l'AEF.

Jean Dany Ébouélé (Brazzaville-Adiac)

Lu 1369 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes