Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Photographie : le collectif Génération Elili inaugure sa galerie


Par Brazzaville-Adiac | Jeudi 24 Mai 2012 | Lu 500 fois | 0 Commentaire



Photographie : le collectif Génération Elili inaugure sa galerie
L'ouverture de la galerie permettra au collectif d'organiser régulièrement des expositions et de valoriser et perfectionner l'art de la photographie

Plusieurs invités et curieux ont salué le vendredi 18 mai, à Brazzaville, à Bacongo sur l'avenue des Trois-Francs, la première galerie de photographie au Congo. Une initiative qui se matérialise après de longues années de travail et de réflexion de jeunes passionnés poussés par le désir de promouvoir la nouvelle création photographique contemporaine congolaise.

La nouvelle galerie est, depuis vendredi, le lieu de convergence des photographes congolais membres du collectif créé en 2006, mais aussi l'espace de tous les artistes professionnels de l'art visuel. Son inauguration a connu une ambiance particulière.

Une exposition-vente d'œuvres des photographes du collectif sur des thématiques diverses a marqué l'essentiel de la soirée. Les visiteurs ont pu contempler la beauté des clichés accrochés aux murs de l'espace. Entre entretiens et commentaires, quelques visiteurs se sont fait photographier gratuitement.

« Nous existons depuis plusieurs années déjà. Bien que le collectif soit aujourd'hui connu, à l'étranger notamment, il nous fallait un espace d'expression à Brazzaville pour faire valoir notre travail et nos ambitions », a déclaré Baudouin Mouanda, photographe coordonnateur du collectif depuis 2010. « Des réunions, conférences, ateliers et expositions se tiendront dorénavant dans cet espace », a renchéri Arnaud Makalou, directeur technique et artistique du collectif.

Génération Elili est un collectif d'artistes photographes congolais basé à Brazzaville. Ils travaillent à la promotion de la photographie congolaise à l'échelle internationale. À sa création en 2006, il regroupait cinq photographes qui avaient pris part aux stages organisés par un programme de soutien aux arts plastiques financé par l'Union européenne. Aujourd'hui, le collectif compte une quinzaine de photographes qui travaillent de façon indépendante même si des thèmes communs sont traités chaque année.

Souvent présents dans les rencontres internationales, ces artistes valorisent chaque année la photographie congolaise qui a glané pas mal de prix ces derniers temps. Quoi de plus normal que de soutenir de telles initiatives, comme ils le souhaitent tous ?

Quentin Loubou
Lu 500 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes