Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

«Popcorn Time», une menace pour l’industrie mondiale du cinéma


Par | Vendredi 21 Mars 2014 | Lu 384 fois | 0 Commentaire

USA, (Starducongo.com) - Abandonée récemment par ses concepteurs, l’application de piratage de films refait surface au grand dam de l'industrie du cinéma.



«Popcorn Time» est un bien joli nom, un peu amusant, qui pourrait séduire de nombreux cinéphiles et mettre un terme à l’expansion de l’industrie mondiale du septième art que d’aucuns veulent florissante.

Un nom ou plutôt une plateforme de piratage de films qui inquiète comme jamais tous les majors du cinéma et par ricochet, toute l’industrie du cinéma.
Il faut dire que cette application est parvenue, en un laps de temps, à mettre en colère le tout Hollywood. Et pas seulement, puisqu’elle est devenue aussi le principal cauchemar de toute l’industrie mondiale du cinéma.

Créée par un collectif d’anonymes, comprenant une vingtaine de passionnés d’informatique, cette application est rapidement devenue la bête noire du moment des studios de cinéma pour une raison que l’on peut comprendre.

En effet, la plateforme «Popcorn Time» offre aux internautes la possibilité de regarder gratuitement des films en haute définition. Mieux, l’application permet de télécharger en moins d’une minute tous les films les plus populaires du moment, y compris ceux sortis récemment dans les salles. Ce qui représente une véritable menace pour les studios de cinéma, d’autant plus que cette application s’installe facilement dans un ordinateur et propose un large éventail de films, jusqu’à une quarantaine d’œuvres cinématographiques. Avec une qualité d’images meilleure et un moteur de recherche très performant. Bref un logiciel de téléchargement accessible et à la portée de tous.

Apparu fin février, puis retiré sous les menaces et la pression de l’industrie, l’application-cauchemar a été relancée par des pirates arguant qu’elle ne «percevait pas d’argent et ne stockait rien, qu’il n’y avait ni publicité, ni comptes utilisateurs», rapporte zone-numérique.com
Ce qui, évidemment, ne fait pas rire Hollywood.

Alain Bouithy
Lu 384 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes