Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Poro Awards : Fally Ipupa et Barbara Kanam primés


Par Les Dépêches de Brazzaville | Samedi 12 Mai 2012 | Lu 1694 fois | 1 Commentaire



Poro Awards : Fally Ipupa et Barbara Kanam primés
Di cap la merveille a remporté le prix de meilleur artiste africain tandis que la chanteuse congolaise a raflé celui du meilleur clip vidéo.

Les autres artistes recompensés sont Patience Dabany (Meilleur album), P Square (Meilleur groupe africain), DJ Arafat (Meilleur artiste coupé décalé), Afrorock, (Meilleur espoir masculin), Espoir 2000 (Meilleur artiste zouglou), Stéphanie Fahrat (Meilleur espoir féminin) et Dobet Gnahoré (Meilleur artiste féminin).

Pour Fally Ipupa, les prix ne cessent de succéder comme le signe d'une reconnaissance du talent artistique dont il fait preuve tant dans ses prestations scéniques que dans ses albums. Il est également nominé dans la catégorie « Panafrican artist of the year » aux Cameroon Entertainment Awards qui auront lieu au mois de juillet, aux États-Unis. Dans cette catégorie, il est en compétition avec Awilo Logomba, le groupe P Square, la Sénégalaise Viviane Ndour, la Gabonaise Patience Dabany ainsi qu'avec Akon.

Entre-temps, il poursuit la préparation de son troisième opus intitulé Power, un double album pour sa promotion sur le plan national et un autre pour sa visibilité sur le plan international.

Pour sa part, Barbara Kanam obtient la reconnaissance du public qui a plébiscité son clip. L'artiste, qui réside à Abidjan, a fêté ses dix ans de carrière le 12 novembre dernier.

Selon Koné Dodo, directeur du festival Abidjan World Music Festival, ce rendez-vous culturel devrait, à l'avenir, « contribuer au repositionnement de la Côte d'Ivoire en tant que plaque tournante de la musique en Afrique de l'ouest car beaucoup d'artistes africains sont partis de la Côte d'Ivoire. Salif Kéita, Mory Kanté, Manu Dibango, Koffi Olomidé, Angélique Kidjo, etc. ». De tels événements à dimension internationale, soutient-il, sont la preuve que la paix est de retour en Côte d'Ivoire.

L'objectif d'Abidjan World music festival est de favoriser le brassage culturel et de promouvoir la musique africaine.

Patrick Kianimi
Lu 1694 fois


Vos commentaires:

1.Posté par MOLANGI''A PEMBE le 12/05/2012 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
S'il vous plaît,Manu Dibango avait été appelé par le Président Houphouët-Boigny,en 1977,pour lancer la musique en Côte d'Ivoire,balbutiante jusque-là avec François Loughat,Ernesto Djédjé et autres.C'est ainsi que lui fut confié l'orchestre de la RTI,la télé ivoirienne.A son arrivée en Côte d'Ivoire,la réputation internationale de Manu Dibango était déjà établie à travers son succès mondial,"Soul Makossa",qui venait de lui assurer sa participation dans la grande tournée américaine de Fania All Stars.Je dirai ici à Patrick Kianimi,que Manu Dibango était parti de l'African-Jazz de Joseph Kabassellé,le Grand Kallé,qui l'avait découvert en 1960,à l'occasion de La Table Ronde de Bruxelles,alors qu'il évoluait dans les "Anges Noirs" de Joseph Fonséca qui officiait dans les boîtes de nuit de la capitale belge.Notre ami Patrick Kianimi n'était certainement pas encore né.

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes