Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Portrait : Angel Kaba, une artiste pluridisciplinaire


Par Adiac-congo.com | Mercredi 12 Mars 2014 | Lu 229 fois | 0 Commentaire

L’artiste prend part au festival « Lezarts Urbains » qui va se dérouler du 12 au 29 mars à Bruxelles.



Angel Kaba souhaite ouvrir une école de danse à Kinshasa
Angel Kaba souhaite ouvrir une école de danse à Kinshasa
Angel Kaba se définit comme une « artiste pluridisciplinaire amoureuse du métissage des arts et cultures en général ». Chorégraphe, danseuse, coach et professeur, elle est née à Bruxelles d’une mère martiniquaise et d’un père congolais. Artiste dans l’âme, elle pratique la danse classique dès l’âge de 6 ans et pratiquera cette discipline pendant 13 ans. Angel Kaba étudie également durant 5 ans le solfège, le chant et le théâtre à l'académie de musique de Bruxelles. Graduée en Marketing, elle se lance dans la production en 2006 et monte sa première comédie musicale intitulée « Le rêve d'Elya ». Elle a également monté et dirige sa propre compagnie artistique « Contre-Tendance », spécialisée dans la danse, le chant et le théâtre.

Former de nouveaux talents

Angel Kaba souhaite former de futurs artistes et donner également la chance à certains d’entre eux de s'exprimer sur scène. En dehors de Bruxelles, elle pense à établir sa compagnie de danse à New York et à Kinshasa. L’artiste compte aussi ouvrir une école de danse à Kinshasa où elle a séjourné au mois de janvier dernier. En 2010, elle y avait présenté le spectacle « 50 ans déjà », en tant que chorégraphe et danseuse, au Centre Wallonie Bruxelles à l’occasion du cinquantenaire d’indépendance.

Véhiculer une image positive

Une fois par mois, Angel Kaba présente également une chronique sur « Macadamtv.be » où elle fait découvrir des talents en danse urbaine. Une manière pour elle de faire la promotion d’un message positif véhiculé par le Hip Hop. Angel Kaba a remporté de nombreux prix et récompenses. Elle a récemment gagné le premier prix dans la catégorie Hip Hop du neuvième concours international de danse au Palais des Congrès de Liège. Elle avait déjà remporté le même prix en 2013. L’année précédente, 2012, elle a remporté une récompense à la remise des Trophées « Reines Héroïne d’Afrique » pour l’image positive qu’elle donne à la jeune diaspora africaine. En 2009, elle avait remporté le prix « Les Talents d’Ebène » qui récompense des initiatives visant à contribuer à la valorisation des talents congolais en Belgique.

Patrick Kianimi
Lu 229 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes