Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pourquoi les hommes achètent - ils du sexe ?


Par Gabonlibre.com | Lundi 30 Juillet 2012 | Lu 2428 fois | 1 Commentaire



La prostitution est un thème régulièrement évoqué dans les débats de société, débats qui oublient souvent que le phénomène de la prostitution exige au moins deux parties : l’une représente l’offre et l’autre la demande. Très souvent, la discussion se concentre autour de la partie de l’offre (les prostituées) en oubliant celle de la demande (les clients), malgré le fait que ce dernier groupe soit plus grand et plus puissant que le premier. Connaître les motivations des clients est essentiel pour comprendre la prostitution en tant que phénomène.

Les hommes ont historiquement été à l’origine de la demande de services sexuels, mais doit-on croire que cela fait partie du comportement masculin en général ? Quel crédit accordé au mythe qui dit que c’est la sexualité des hommes, naturellement forte et incontrôlable, qui transforme ceux-ci en consommateurs de sexe ? Se contenter d’une conception biologique et naturelle de l’achat des services sexuels par les hommes n’a-til pas comme conséquence d’omettre une part importante de la question de savoir pourquoi il y a une telle demande dans une société où, par ailleurs, les comportements individuels sont bien plus complexes?

Que sait-on sur les clients ?

Dialogue et ouverture sont deux méthodes incontournables pour faire parler la partie de la demande. L’ouverture autour des motivations et des expériences des hommes clients de prostituées est plus constructive et utile que la condamnation. Il est en même temps important pour les hommes clients de voir leurs actions non seulement comme des actes individuels, mais aussi comme faisant partie d’un système de société, un système bâti sur les inégalités entre les hommes et les femmes où ni l’un ni l’autre ne trouve son compte.

Malgré le manque d’intérêt général pour les hommes comme clients des prostituées, les chercheurs en savent assez pour admettre qu’il y a d’autres raisons que biologiques lorsque les hommes achètent du sexe. Ce n’est pas par hasard que les prostituées sont en majorité des femmes et que les clients sont en majorité des hommes. En étudiant comment l’achat des services sexuels et la prostitution ont pris forme dans des cultures et des époques historiques différentes, il devient clair que l’approche purement biologique des clients a des faiblesses considérables.

Plusieurs pays ont fait des recherches sur les habitudes sexuelles. On a découvert que le nombre d’hommes qui disent avoir été clients des prostituées varie beaucoup d’un pays à l’autre. Par exemple en Europe, entre 10 et 15% des hommes scandinaves disent avoir acheté un service sexuel alors qu’en Espagne le chiffre est 38,6%. La différence entre les pays peut être vue comme une manifestation de différents comportements sociaux et une preuve que les codes culturels et sociaux d’une société ont une grande influence sur l’achat du sexe. Ces codes culturels disent si l’achat du sexe est accepté socialement et s’il est vu comme un comportement spécifiquement masculin.

Pourquoi certains hommes achètent-ils des services sexuels ?

réponse à la question de savoir pourquoi des hommes achètent des services sexuels, mais certaines raisons semblent revenir plus souvent. Par exemple, certains hommes se sentent attirés par une relation sexuelle sans engagement et par la tension impliquée dans la transaction. D’autres parlent de leur besoin de recréation, de proximité avec une autre personne, d’assouvissement des besoins sexuels ou encore de la possibilité de réaliser certaines pratiques sexuelles spécifiques qu’ils ne peuvent pas ou n’osent pas proposer à leur partenaire sexuel régulier.

Certaines manières de justifier l’achat du sexe reviennent aussi et sont souvent liées à des attentes culturelles de masculinité et de sexualité des hommes. L’appétit sexuel est souvent utilisé comme argument tout comme l’idée que le sexe est un droit naturel des hommes que les femmes ont le devoir de satisfaire. Certains hommes justifient leurs actes en utilisant le mythe selon lequel la prostitution a toujours existé et qu’elle est ” le plus vieux métier du monde “. Considérer la prostitution comme une chose nécessaire à la société s’appuie sur l’idée que les instincts sexuels forts supposés des hommes doivent être satisfaits pour le bien-être de la société.
Lu 2428 fois


Vos commentaires:
Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes