Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Présidence de la République du Congo. 2014 placée sous le signe de la formation du personnel et de la modernisation du cadre de travail


Par | Mercredi 29 Janvier 2014 | Lu 502 fois | 0 Commentaire

Brazzaville, (Starducongo.com) - L’année 2014 s’annonce sous de bonnes perspectives à la présidence de la République du Congo. Dans le cadre du renforcement des capacités du personnel, un vaste programme de formation sera mis en œuvre, question de rendre compétitif les agents de la première institution constitutionnelle du pays.



Firmin Ayessa, Directeur du cabinet du Chef de l’Etat Congolais,
Firmin Ayessa, Directeur du cabinet du Chef de l’Etat Congolais,
Placée sous le signe de l’efficacité, l’année 2014 se dessine sous de bonnes perspectives à la présidence de la République. Dans son adresse aux cadres et agents relevant de son autorité lors de la cérémonie d’échange de vœux, le Directeur du cabinet du Chef de l’Etat Congolais, Firmin Ayessa, tirant les enseignements de l’année qui s’est évanouie, leur a invité à mieux mutualiser, fédérer et harmoniser les acquis, afin que l’année nouvelle soit pour chacun celle « d’un engagement toujours actif et d’un effort toujours accru… » Et pour que cette directive connaisse une exécution harmonieuse, le cabinet du Chef de l’Etat n’a pas lésiner avec les moyens.
Aussi, au moment de tourner la page de 2013, le Secrétaire général de la présidence de la République, Jean Baptiste Ondaye, a présenté la feuille de route de tous les services, essentiellement axée sur la formation, avec obligation de résultats. L’objectif étant de mieux assurer le contrôle de l’action des entreprises et établissements publics, ainsi que les collectivités locales. C’est pourquoi, annonce t-il « des efforts supplémentaire devraient être consentis en 2014 pour la constitution initiale du corps des inspecteurs généraux d’Etat et leur prestation de serment. »
Dans le cadre du renforcement du suivi-évaluation de l’action du gouvernement le Secrétaire général de la présidence de la République a signalé qu’il sera procédé en 2014 à l’organisation des journées parlementaires et départementales, ainsi que les journées citoyennes et académiques. D’autres activités de formation, et non des moindres, se greffent à ce tableau reluisant. Jean Baptiste Ondaye a cité, entre autre le plan de formation élaboré en collaboration avec le centre de formation marocain « Amos partener’s ». Tout ceci dans le but d’arrimer le personnel de la présidence de la république aux normes et exigences de la modernité, de rationalisation des compétences.

Outre cela, il sera poursuivi, au cours de cette même année des journées d’information et de formation sur la connaissance des armoiries et symbole de la République dans les départements du Niari et de la Lékoumou, après le Pool et la Cuvette. Le point de chute sera la tenue à Brazzaville des assises de la 7ème conférence des grandes chancelleries d’Afrique francophone subsaharienne et de France en juillet 2014.

« Gouverner c’est prévoir », enseigne la sagesse. Tirant les leçons de l’incendie déclaré dans un des bâtiments de la présidence de la république en 2013, le Secrétaire générale de la présidence de la République a annoncé l’organisation d’un séminaire sur les gestes élémentaires de sécurité au travail à l’attention des cadres et agents de cette institution constitutionnelle.

L’action de 2014 devrait être orientée, également, vers l’urgence de la campagne de vulgarisation des manuels d’instruction civique, en vue de former le Congolais à la citoyenneté, ainsi que la poursuite des actions d’insertion socioéconomique des ex -combattants, à travers des activités agropastorales et la menuiserie.

Ainsi, la feuille de route de la présidence de la république en direction de ses cadres, agents et autres entités de fonctionnement de la République est variée et regorge des articulations susceptibles de permettre au pays de s’inscrire dans la gestion axée sur les résultats. Si l’offre de formation est une denrée qui coute excessive chère, il reste aux acteurs concernés de faire preuve de disponibilité et d’assiduité pour traduire dans les faits ces mots du Secrétaire général de la présidence de la République.

Huguette Mb.
Lu 502 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes