Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Presse : Les journalistes congolais font l’autopsie de leur profession


Par | Lundi 8 Juin 2015 | Lu 236 fois | 0 Commentaire

Brazzaville (Starducongo.com) Des dizaines de journalistes de la presse publique et privée, se sont retrouvés le 6 juin 2015 à Brazzaville sous le regard vigilant du Réseau Panafricain des Journalistes que dirige M. Adrien Wayi Lewi ; l’Association des Editeurs de Presse du Congo de Joachim Mbanza et l’Observatoire Congolais des Médias (OCM) de Bernard Mackiza pour faire l’autopsie de leur profession.



Les animateurs de la rencontre
Les animateurs de la rencontre
Le bal des interventions a été ouvert par le président de OCM, M. Bernard Mackiza, qui a décrit un tableau sombre de la profession au Congo. Il a déploré l’arrêt du monitoring du fait de l’absence de moyens. Pour lui, ce monitoring permettait d’attirer l’attention des praticiens du métier d’informer en ce qui concerne les dérapages.
La parole est ensuite revenue successivement au directeur des rédactions du quotidien «Les Dépêches de Brazzaville» ; à M. Joachim Mbandza, directeur de publication du journal «La Semaine Africaine» ; au directeur général de Télé Congo et au directeur de publication de «La Griffe», M. Sébastien Dzéba. De façon unanime, les quatre animateurs des organes de presse ont dénoncé l’absence de professionnalisme de certains professionnels de l’information et de la communication.
Des journalistes ont témoigné quant à certains comportements de certains responsables de certains organes de presse qui brillent par des injures et des invectives. Pour le journaliste Pérez Etienne Epagna, la liberté doit s’exercer dans la responsabilité, parce que les journalistes ont des comptes à rendre au public, auprès de qui ils doivent cette responsabilité.
Cette rencontre a été motivée par les cailloux que se jettent actuellement les journaux privés Le Choc d’Asie Dominique de Marseille et La Voix du peuple de Milex Mbondi qui ont récemment publié, chacun, des articles dont les contenus sont émaillés d'attaques directes et personnelles en s’appuyant sur des défauts physiques et des défaillances professionnelles. M. M. Jean Pierre Ngoma de Télé Congo a suggéré qu’un ordre de journalistes à l’image des ordres existant dans le pays soit mis en place afin de barrer la voie aux personnes non formées qui ternissent l’image de la profession.

Florent Sogni Zaou
sognizaou@starducongo.com
Lu 236 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes