Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Que deviennent... les Zouk Machine ?


Par Chartsinfrance.net | Dimanche 15 Avril 2012 | Lu 779 fois | 0 Commentaire



Que deviennent... les Zouk Machine ?
Que reste t-il du trio antillais des années 80-90 ? Quelques titres dont le fameux "Maldon", bien sûr. C'est d'ailleurs la chanson zouk la plus vendue de tous les temps en France : plus d'un million de singles avaient été écoulés en 1990 ! Ultime survivante d'une formation qui a fait bouger toute une génération, Christiane Obydol continue aujourd'hui de faire découvrir la culture des îles à la métropole...
Zouk Machine est né au milieu des années 80 sur l'initiative de Guy Houllier et Yves Honoré (leaders du groupe Expérience 7). Joëlle Ursull, Christiane Obydol et Dominique Zorobabel débutent leur carrière en 1986 avec "Sové Lanmou" qui passe inaperçu en métropole. Joëlle Ursull quitte peu après le groupe et se dirige vers une carrière solo. En 1990, elle gravit la seconde marche du podium du concours de l'Eurovision grâce à "White & Black Blues", titre composé par Serge Gainsbourg.

Jane Fostin fait alors son entrée dans le groupe en 1988, et participe à la consécration de Zouk Machine l'année suivante avec "Maldon". Un tube qui dépassera largement les frontières antillaises puisqu'il s'installe en première position du Top Singles français pendant neuf semaines. Suivent des tournées aux quatre coins du monde, portées par les succès "Ou Ké Rivé" (1990), "Sa Ké Cho" (1991) ou encore "DJ" (1991).

La séparation

En 1995, le groupe se divise. Jane Fostin se lance dans une carrière solo. Son premier single sort en 1997, il s'intitule "La taille de ton amour". C'est en fait une reprise de "Who Do You Love" de Deborah Cox. En 2000, les deux chanteuses restantes proposent une nouvelle compilation qui reprend sept des meilleurs titres du groupe et sept nouvelles compositions. En septembre 2007, nouvelle séparation. Christiane Obydol décide de continuer seule l'aventure. Son dernier album est sorti il y a quatre ans. Intitulé "Koud'Soley", il était porté par le single "M'moi" (2008). Un titre composé par Christophe Maé et Bruno Dandrimont qui a connu un accueil mitigé (33ème du Top Singles).

Et aujourd'hui ?

Vingt ans après "Maldon", Christiane Obydol a peu de projets en vue. On a pu l'apercevoir lors de rares passages télévisés (notamment sur France 2, dans une émission consacrée aux musiques antillaises), et lors d'une foire aux vins (à Bonville-Gellainville) en septembre dernier. La chanteuse déclarait : « Ca n’a pas été facile de rester à flots. Nous avons connu quelques déboires [...] Si je suis fière d’une chose, c’est d’avoir réussi à faire vivre le groupe pendant vingt-cinq ans ! ». Et comme pour dresser un bilan, elle avait ajouté : « Je crois que "Maldon" a été bien accueillie parce qu’elle parlait aux femmes. "Nettoyer, balayer, astiquer", c’est notre quotidien ! Mais je pense que beaucoup d’hommes ont été émus aussi. Au départ, les radios ne voulaient pas diffuser un titre en créole, mais le morceau a réussi à s’imposer parce qu’il passait énormément en discothèque ».

Jean-Baptiste PIETRA
Lu 779 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes