Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

RDC - Le gynécologue congolais qui sauve les femmes violées doit fuir son pays


Par Slateafrique.com | Mercredi 31 Octobre 2012 | Lu 476 fois | 0 Commentaire



Le gynécologue congolais Denis Mukwege qui a échappé à une tentative d'assassinat à Bukavu, à dans l'Est de la République démocratique du Congo, se trouve désormais au Burundi. C'est le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders qui l'annonce et qui n'exclut pas de recevoir le médecin internationalement reconnu en Belgique rapporte RFI. Selon cette même source, l'émotion est toujours vive à Bukavu après cette agression.

Que lui reproche-t-on? De venir en aide aux victimes de viol? Le gynécologue Denis Mukwege, réputé pour son aide aux femmes violées et plusieurs fois pressenti pour le Prix Nobel de la paix, avait échappé le 25 octobre à une tentative d'assassinat à son domicile.

Il a déclaré à la BBC que les inconnus qui ont fait irruption dans sa maison n’ont demandé aucune rançon. Ce qui lui fait dire que c’est lui en personne qui était visé.

L’un de ses gardes a toutefois été tué durant l’attaque.

Quatre hommes armés ont fait irruption dans la maison du Dr Mukwege et ont attendu qu’il rentre à la maison, a précisé une organisation religieuse suédoise qui travaille avec l'hôpital de Panzi fondée par le médecin.

Ils ont ensuite tiré et manqué de peu le gynécologue avant de s'enfuire, poursuit la BBC .

«Ils voulaient me tuer», ajoute le Docteur Mukwege avant de préciser que son travail avait provoqué l’ire des habitants de la région. Selon lui, ce qui les dérange, c’est son action auprès des femmes violées. Son action prouve l’existence de crimes sexuelles dont les femmes sont les premières victimes.

Le viol est un mal répandu dans la région. Une arme de guerre pour certains groupes armés opérant dans l’est de la RDC, dénonce des militants des droits de l’homme.

En 2010, la représentante spéciale de l’ONU pour les violences sexuelles dans les conflits, Margot Wallström a qualifié le pays de «capitale mondiale du viol».

Lu sur RFI, BBC
Lu 476 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes