Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

RDC. Lubumbashi Fashion Week 2012. Pathé’O fait sensation


Par Topvisages.net | Mardi 27 Novembre 2012 | Lu 557 fois | 0 Commentaire



RDC. Lubumbashi Fashion Week 2012. Pathé’O fait sensation
Invité spécial de Lubumbashi Fashion Week tenue du 6 au 11 novembre 2012, Pathé’O a fait étalage de son talent de grand créateur à ce rendez-vous de la mode. Il a présenté toute la gamme Pathé’O avec beaucoup de couleurs et de formes.

Pour le voyage de lubumbashi, Pathé’O a choisi des vêtements longs, mi-longs et courts et le tout, mis en valeur par des professionnels. Le couturier a en effet fait le dépacelment de la capitale de la province du Katanga avec sept mannequins professionnels de Côte d’Ivoire. A ceux-ci se sont joints 18 jeunes Congolais recrutés à l’ssue de deux castings dirigés par Pathé’O lui-même. Le samedi 10 novembre 2012, point culminant de Lubumbashi fashion Week, la salle du show a refusé du monde. Comme il fallait s’y attendre, le défilé s’est vite transformé en une fête populaire avec des applaudissements nourris à chaque passage des mannequins. «C’est la première fois que je vois un défilé où les gens sont restés débout jusqu’à la fin. C’était exceptionnel», raconte Pathé’O.

C’était aussi la première visite du créateur dans cette partie de la République Démocratique du Congo. Lubumbashi est surtout connue pour la richesse de son sous-sol. A cela, Sikasso Kazadi, l’organisateur principal de l’évènement a décidé d’ajouter le volet mode. D’où son acharnement à inviter pour la première édition une grosse pointure de la mode africaine comme Pathé’O. Finalement, cela a été un bon choix. Pathé’O est arrivé et l’évènement a eu un grand succès. Mais les organisateurs ont eu du mal à convaincre les populations de l’arrivée effective de l’habilleur de Nelson Mandela dans leur ville. Pour beaucoup, c’était encore une farce. Quand Pathé’O arrive à Lubumbashi, il passe à deux journaux télévisés de chaines différentes de la ville pour persuader les populations de sa présence. Le jour du défilé, l’organisation sera débordée. Elle qui avait prévu un défilé VIP dans une salle de 300 places, se retrouve avec plus de 600 invités. Quant à Pathé’O, il est satisfait non seulement d’avoir pris part à la naissance d’un festival de mode mais aussi d’avoir pu étendre sa marque dans cette partie de la RDC proche des pays comme la Zambie, l‘Ouganda, le Rwanda et le Burundi. L’autre motif de satisfaction pour le créateur de Treichville tient au fait que le défilé de Lubumbashi a été réhaussé par la présence de Moïse Katumbi, gourneur de la province du Katanga (et propriétaire du club TP Mozembe, ndlr) et son épouse, tous deux habillés en Pathé’O.
Lu 557 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes