Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

RDC. Rachel Mwanza : De la rue à une nouvelle étoile congolaise du cinéma


Par Groupelavenir | Vendredi 24 Février 2012 | Lu 1202 fois | 0 Commentaire



RDC. Rachel Mwanza : De la rue à une nouvelle étoile congolaise du cinéma
Au 62ème Festival du Film de Berlin, le prix de l’Ours d’argent de la meilleure actrice est revenu à une toute jeune actrice congolaise, Rachel Mwanza, 15 ans. Elle est le personnage principal du film Rebelle, du réalisateur canadien Kim Nguyen, où elle joue le rôle d’une enfant-soldat. Une nouvelle vie, pour cette adolescente qui s’est retrouvée à la rue à l’âge de 9 ans et à 15 ans, actuellement, sa vie peut prendre une autre tournure.

Selon la source, la jeune fille n’en croyait pas à ses oreilles. « Qui ça, moi ? », s’écrit-elle à l’annonce du résultat. Au milieu des larmes et des cris de joie, Rachel Mwanza a pourtant reçu ce samedi dernier à Berlin en Allemagne, le prix d’interprétation féminine pour son rôle dans Rebelle, un film tourné l’an dernier en République démocratique du Congo.

D’une vie incertaine à la gloire

Ce prix a surpris tout le monde, et elle aussi. Sa réaction est compréhensible car ce petit bout de femme, 15 ans à peine, revient de loin, d’une vie d’incertitude et à haut risque. Abandonnée par son père, puis par sa mère partie s’installer en Angola, elle se retrouve enfant des rues il y a six ans à Kinshasa, capitale de la RDC.

Cette vie l’amenait jusqu’à ce qu’elle croise, par hasard, la route d’un cinéaste en 2010, qui la prend comme figurante sur un documentaire tourné dans la capitale congolaise. C’est ainsi qu’elle a attiré l’attention de l’équipe du film Rebelle. C’est ainsi que Rachel Mwanza y joue « Komona », le rôle principal. Celui d’une jeune fille enlevée par un groupe rebelle et transformée en enfant soldat. « C’est une actrice naturelle », dit d’elle le réalisateur québécois Kim Nguyen, qui, dans son film a joué le rôle principal.

La jeune congolaise confiait de son côté sur le tournage qu’elle n’avait pas de mal à exprimer l’émotion recherchée. Il lui suffisait de « regarder vers son passé » ou seulement de faire un clin d’œil sur sa vie y a six ans passé pour retrouver son état ancien. « J’ai travaillé dur, parce que je savais que ce travail allait me procurer une vie meilleure », raconte aujourd’hui l’adolescente.

Après Viva Riva, un autre film, c’est au tour de la petite Rachel Mwanza, une fille de 15 ans originaire de Kinshasa de porter plus haut le cinéma congolais. En effet, elle a remporté le prix de la meilleure interprétation féminine au Festival du Film à Berlin.

Arrivée quelques jours plus tôt de la République démocratique du Congo (RDC), où Rebelle a été tourné l’été dernier, Rachel Mwanza a reçu son prix des mains du comédien américain Jake Gyllenhaal. Sa triomphe a suscité larmes et cris de joie chez les artisans du film. Et pour cause, elle était enfant de la rue. Cette montée en flèche de sa vie lui a mis en sanglot. Et actuellement, Rachel Mwanza se rêve actrice sur d’autres films. Sa vision est de faire encore un grand nom dans ce domaine cinématographique.

Onassis Mutombo
Lu 1202 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes