Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

RDC : Une série d'activités prévues pour commémorer la mémoire de Madilu SYSTEM


Par | Vendredi 5 Août 2011 | Lu 1062 fois | 0 Commentaire



l'artiste musicien Jean BIALU MAKIESE dit «Madilu SYSTEM»
l'artiste musicien Jean BIALU MAKIESE dit «Madilu SYSTEM»
Il est prévu une messe d'action de grâce qui sera dite ce jeudi 11 août 2011, il sera suivi la cérémonie des dépôts des gerbes des fleurs au cimetière de la Gombe où repose Madilu.

Le jeudi 11 août prochain, l'artiste musicien Jean Bialu Makiese dit «Madilu System» va totaliser 4 ans dans l'au delà. A cet effet, l'association Artiste en Danger ainsi que la famille de l'illustre disparu organisent une série d'activités pour commémorer la mémoire de ce grand chanteur congolais.

D'après le programme, il est prévu une messe d'action de grâce qui sera dite ce jeudi 11 août 2011, à partir de 10 heures à l'église saint Joseph à Matonge, dans la commune de Kalamu.

Juste après la messe, il sera suivi la cérémonie des dépôts des gerbes des fleurs qui va se dérouler au cimetière de la Gombe où repose à jamais Madilu System. Pour boucler les activités commémoratives de la mémoire de Jean Bialu, un concert va se dérouler à l'espace Bébé Climatiseur, à Matonge, où les musiciens du chanteur décédé vont s'exprimer.

Quelques mois seulement après la sortie de son album "Bonne humeur", Madilu Sytem est décédé le samedi 11 août 2007, à 7 heures du matin, à la Clinique universitaire de Kinshasa de suite d'une crise d'hypertension et des problèmes liés au diabète dont il souffrait depuis plusieurs années.

La disparition de l'artiste a provoqué un coup de tonnerre chez les mélomanes

La mort avait fauché Madilu à une période où il a réussi à atteindre quasiment la plénitude de son talent après le décès de son mentor Luambo Makiadi et la mort de fait de l'orchestre Tout Puissant OK Jazz. C'est justement au sein de cet orchestre qu'il a confirmé ses talents de grand chanteur. Des chansons comme "Mario", "Mamou", "Makambo ezali bourreau", "Merci bapesa na mbwa"… continueront à l'attester à jamais.

Dans la carrière solo qu'il a entamée ensuite, Jean de Dieu Bialu Makiese s'est révélé comme presque le seul garant de la rumba odemba, cette rumba héritée de l'école OK Jazz et qu'il a su rendre trans-générationnelle avec des chansons comme "Si je savais ça","Juste un peu d'amour", "Faute ya visa"… qui étaient très appréciées aussi bien des anciennes que des jeunes générations. Il n'existe plus ainsi une seule fête, une seule soirée congolaise où l'on ne joue pas un de ces trois titres.

Diemerci MAYAMBI (Kongotimes)
Lu 1062 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes