Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

RDC : le gouvernement compte réduire le budget d'Etat 2016


Par Xinhua | Mercredi 18 Mai 2016 | Lu 509 fois | 1 Commentaire

Le Premier Ministre de la République démocratique du Congo, Augustin Matata Ponyo, vient de solliciter un correctif de la loi des finances de l'exercice 2016 pour réduire le budget d'Etat, en procédure d'urgence devant l'Assemblée Nationale, en vue d'éviter l'hyper inflation du genre de celle que le pays avait connu dans les années 1990.



Augustin Matata Ponyo
Augustin Matata Ponyo
Le chef du gouvernement rd-congolais qui a donné la motivation de sa démarche lundi devant la plénière de la chambre basse du Parlement, a indiqué que suite à la dégradation de l'environnement macro-économique et à l'amenuisement du niveau des recettes publiques, du fait de la chute du prix des produits pétroliers et miniers, il était plus que nécessaire de revoir à la loi des finances votée en décembre 2015 par l'Assemblée Nationale, au cours de sa session budgétaire de septembre 2015.

Cette loi avait fixé l'enveloppe budgétaire de l'exercice 2016 à plus de 8.000 milliards de francs congolais (environ 8,6 milliards de dollars) qu'il va falloir rabaisser à 6.000 milliards pour plus de réalisme et de crédibilité budgétaire, a souligné M. Matata Ponyo, dans la présentation de l'économie du projet de loi rectificative sous examen.

Il a en outre signalé que la tendance baissière des paramètres macro-économique implique la révision à la baisse du train de vie des institutions de la République, eu égard à l'amenuisement du niveau de recettes internes avec un impact négatif lié entre autre à la baisse de l'importation des marchandises au cours de l'exercice 2015.

M. Matata a par ailleurs fait référence aux recommandations des institutions financières internationales, le FMI et la Banque Mondiale, à l'endroit des pays africains, les invitant à la compression de leurs dépenses publiques suite à la situation économique précaire de ces pays. C'est ainsi qu'il a plaidé pour le vote dans un meilleur délai du projet de loi des finances rectificative sous examen à l'Assemblée Nationale, afin d'éviter de recourir à la monnaie financière.
Lu 509 fois


Vos commentaires:

1.Posté par mickael Bourseau le 12/11/2016 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
super

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes