Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rama Batchy élue plus belle fille du Kouilou


Par SDC, Starducongo.com | Mardi 26 Janvier 2010 | Lu 2093 fois | 1 Commentaire



Rama Batchy élue plus belle fille du Kouilou
A 19 ans, cette élève de première en série G2 comptabilité envoûte quiconque l’observe. Le jury mis en place par le Comico (Comité Miss Congo) a choisi le 10 janvier Rama Batchy comme la plus belle fille du département du Kouilou au titre de l’année 2010.

« La beauté est un don de Dieu », a souligné Fidèle Dimou, préfet du département du Kouilou, qui présidait ce dimanche la soirée élective à Loango, siège de la préfecture, situé à quelques vingt kilomètres au nord de Pointe-Noire. Et Rama Batchy a eu l’honneur de bénéficier du don divin.

Il aurait fallu un certain Degas, De Vinci, Picasso ou même quelque poète pour faire avec tous les détails précis et les mots justes le portrait de cette jeune fille qui en réalité a toujours fait l’objet d’admiration au lycée technique Poaty Bernard ou dans les rues de Pointe-Noire. Elle est vraiment belle, diraient les adeptes d’expressions dithyrambiques.

Pour sa part, le jury présidé par Batchy Tchicaya, conseiller culturel du préfet a constaté que Rama avait une taille comprise entre 1,70 et 1,85 mètre, un âge recommandé par le COMICO (entre 18 et 25 ans). Célibataire sans enfant, Rama a déployé tout son talent dans l’art d’élocution lorsque elle a répondu aux questions du modérateur. Elle s’est exprimée dans un français « irréprochable et sans tache comme sa peau très lisse », selon un journaliste. Tous ces atouts ont valu à Rama une consécration devant les quatorze autres candidates. Autrement dit, « Rama Batchy venait de respecter tous les critères prescrits par le COMICO », a commenté Mireille Mbakadi, membre de la commission d’organisation du COMICO.

Mais le Kouilou regorge d’autres créatures féminines splendides. Le cas de Loemba Mackosso, 20 ans et Grâce Mayela, 20 ans, respectivement première et deuxième dauphines.

Et ces trois déesses de la beauté kouiloise ont reçu de Philomène Foutissoungou, marraine de l’édition et sénatrice du département, quatre cent mille francs Cfa (616 €) soit deux cent mille francs Cfa pour la miss, tandis que les deux dauphines devraient chacune avoir droit à cent mille francs CFA. Cerise sur le gâteau, les trois lauréates ont eu également leur part dans l’enveloppe d’un million de francs Cfa (1539 €) que Philomène Foutissoungou a allouée à toutes les candidates.

Et si Rama se distinguait au concours Miss Congo à Brazzaville ! En tout cas, beaucoup d’habitants du Kouilou nourrissent ce rêve !

John Ndinga-Ngoma
Source: Congo dechaine
Lu 2093 fois


Vos commentaires:

1.Posté par flo le 08/02/2010 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
felicitations à la miss

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes