Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

René Serge Blanchard Oba pointe un doigt accusateur

Association sportive Etoile du Congo


Par Guy-Saturnin MAHOUNGOU | Jeudi 2 Octobre 2008 | Lu 1493 fois | 0 Commentaire

Congo, (lasemaineafricaine)-Le président général le plus novateur et, peut-être, le plus dépensier de l’association sportive Etoile du Congo, René Serge Blanchard Oba, est sorti du bois, jeudi 25 septembre 2008.



De g. à dr: Grébert Ngampika et René Serge Blanchard Oba.
De g. à dr: Grébert Ngampika et René Serge Blanchard Oba.
En animant une conférence de presse, à son domicile, flanqué de son premier vice-président, le colonel Grébert Ngampika. Il s’était donné quatre mois de réflexion, après son limogeage à la tête de la Sotelco. Des gens ont-ils saisi ce prétexte pour destabiliser l’Etoile du Congo? René Serge Blanchard Oba a affirmé que «l’Etoile du Congo a échappé à l’emprise politicienne»

Des Stelliens auraient bombé le torse, prétendant être capables de diriger l’Etoile du Congo. René Serge Blanchard Oba a ricané. Il a dit tout haut et fort qu’il demeure président général d’Etoile du Congo. Tout peut arriver, sauf abandonner le club à des gens ne faisant pas partie «de la loge». «On ne s’improvise pas dirigeant d’Etoile du Congo», a-t-il renchéri.


René Serge Blanchard Oba! Il a pansé ses plaies. Il est, donc, revenu revigoré. Ouf de soulagement pour d’autres Stelliens! Pendant son absence, l’équipe a traversé des moments de tumulte. Et des rumeurs de toutes sortes. On a pris le président général pour un capitaine abandonnant le bateau en plein naufrage. Erreur. Bien que loin de l’équipe, il dit avoir gardé la main sur elle. «C’est bien moi et personne d’autre qui me suis occupé de loger les enfants qui étaient livrés à eux-mêmes. Je leur payais les hôtels (N.d.l.r: pour les mises au vert d’avant match) et les transports. J’envoyais, régulièrement, de l’argent par Western Union pour payer les hôtels et préparer les matchs», a révélé René Serge Blanchard Oba.


On comprend pourquoi René Serge Blanchard Oba revendique la paternité de la deuxième place, au classement de Division 1 de Brazzaville, de la section football. Et s’est engagé, encore, à la conduire sur le chemin d’autres succès. Pourquoi pas le titre national de champion du Congo 2008?
Cela dit, René Serge Blanchard Oba a rendu hommage au staff technique de l’équipe de football et remercié tous les dirigeants des autres sections sportives, qui ont su tenir leur rôle. Il a, ensuite, évoqué l’organisation, l’unité, la discipline et la contribution de chaque Stellien, afin de permettre aux sections sportives d’aligner des victoires. Pour ce qui est de l’organisation du club, une assemblée générale sera convoquée, dans un mois et demi. Pour faire le bilan et, peut-être, annoncer d’autres réformes au sein du club...

Des clubs rivaux destabilisateurs? René Serge Blanchard Oba les a aussi pointé du doigt. Lesdits clubs auraient embrigadé ou recruté certains joueurs d’Etoile du Congo...
Lu 1493 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes