Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rivé Kono : « Nous avons placé la barre très haut pour le concert du 7 septembre »


Par Afriquechos.ch | Mardi 13 Août 2013 | Lu 260 fois | 0 Commentaire



Le « Maréchal » Rivé Kono, une des têtes d’affiche du groupe Ango Stars
Le « Maréchal » Rivé Kono, une des têtes d’affiche du groupe Ango Stars
« L’annonce du retour sur scène de Ango Stars a fait un buzz », dixit Rivé Kono, l’un des piliers de ce groupe qui va se reconstituer pour un concert programmé pour le 7 septembre prochain à la salle de La Libération à Saint Denis, en banlieue proche de Paris. Plus qu’un concert, c’est un projet à moyen terme qui ira au-delà de cette production. Très impliqué dans ce projet Rivé Kono fait le point sur les préparatifs et en profite pour évoquer l’absence de quelques anciens fortement réclamés par les mélomanes.

AFRIQU’ÉCHOS MAGAZINE(AEM) : Les jours s’égrènent et on vous sent à la fois impatient d’y être…

RIVÉ KONO (RK)
: Effectivement, c’est la pression de notre public qui nous a poussés à remettre Ango Stars sur les rails. J’ai comme l’impression que nous avions un devoir, une mission inachevée à accomplir vis à vis de ce public. C’est la raison pour laquelle, après plusieurs tentatives avortées pour remettre la machine en marche, Dieu a fait que cette fois-ci nous ayons enfin pris la mesure de la responsabilité qui était la nôtre. Les préparatifs vont bon train, tout se fait dans les règles de l’art. Nous avons recruté des musiciens expérimentés qui vont nous accompagner pour ce come-back. Parmi ces renforts, deux nouveaux chanteurs qui maîtrisent parfaitement le kuduro, un style musical qui cartonne en Angola en particulier et ailleurs dans le monde. Mon ami Zinago et moi-même nous rendons régulièrement à Paris pour superviser le travail. Je tiens à rappeler que nous allons interpréter plusieurs styles de musique. Souvenez-vous de ce que j’avais fait avec mon groupe de l’époque MC Rive & Joyce Spirit avec l’album Everybody qui avait fait un carton dans le style world music, album (techno dance, 10 titres, sorti en 1994 ndlr) qui a été distribué par le major Polygram (lien Youtube). D’autres bonnes volontés seront les bienvenues au sein de l’équipe d’organisation dont j’assure la direction.

AEM : C’est cette ferveur du public qui a convaincu vos anciens compagnons ?

RK
: Comme vous le savez, ça faisait plusieurs années que j’avais pris mes distances avec le monde musical pour me consacrer entièrement à la gestion de mon entreprise (www.ekorecup.ch), alors que, pendant ce temps, mes compagnons continuaient, eux, à faire de la musique. Et la pression du public était toujours là. Un jour, Samy Capela de Paris a pris l’initiative de nous réunir tous afin de discuter du groupe et d’envisager un retour sur scène. Il a ainsi contacté tous les anciens membres du groupe sans exception et quand j’ai reçu son appel, j’ai ressenti en moi une sorte d’éveil de conscience patriotique ; je me suis alors dit, pourquoi ne pas rejoindre mes amis que je n’ai plus revus après tant d’années ? Et c’est à partir de ce moment-là que Samy Capela m’a fait le compte-rendu des tractations qu’il avait menées auprès des autres membres qui étaient prêts à remonter sur scène, et c’est ainsi que nous avons organisé la rencontre de Lyon.

AEM : Quelles seraient les erreurs du passé à éviter ?

RK
: Il faut savoir garder la tête sur les épaules et les pieds sur terre, quel que soit le succès rencontré. Par mon expérience en tant qu’entrepreneur, je me suis permis de faire comprendre cela à mes amis en leur expliquant aussi que la musique est une industrie et que si nous voulons réussir, chacun de nous doit y mettre du sien, travailler dur et avec sérieux.

AEM : Votre fidèle lieutenant et complice Pacha, et d’autres amis comme Ami Eliano manquent à l’appel alors qu’ils sont fortement réclamés…

RK
:Pacha et Ami Eliano sont mes frères, quoique nous ne nous voyions presque plus à cause de nos responsabilités diverses et de notre emploi du temps. Sachez que Pacha a un groupe, tout comme Ami Eliano, c’est la raison de leur absence. Mais pour moi, la porte du groupe Ango Stars reste grandement ouverte à Pacha et à Ami Eliano qui ont beaucoup contribué à son succès, il n’y a donc pas de raison qu’ils restent à l’écart du groupe.

AEM : Quels sont les objectifs de ce projet sur le court et sur le long terme ?

RK
:Nous comptons, dans le cadre de ce projet que nous avons baptisé « la conquête », faire quelques concerts en Europe afin de renouer avec notre public, réaliser un album et surtout partir en Angola. Ce qui est capital car cela fait des années que nous n’y somme plus retournés.

AEM : Comment seront élaborés le répertoire du concert et le spectacle ?

RK
:Nous avons placé la barre très haut, il y aura des surprises et de bonnes. Concernant le répertoire, il y aura, bien sûr, des chansons à succès que les gens connaissent comme Jeunes en vogue, Kuando Kubango, Mono Zoao, Elie, Astré, Caro, Ma Tumba de la Zomis, Paris Motors mais également des nouveautés. Côté spectacle, nous avons invité des danseuses professionnelles qui vont présenter une chorégraphie bien rôdée. Pour le reste, je préfère garder le suspense.

AEM : Un message aux fans, aux mélomanes et au public en général, et surtout au peuple angolais.

RK
:Notre pays, l’Aangola, a beaucoup souffert de la colonisation et de plusieurs années de guerre civile ; maintenant l’heure est venue pour tous les Angolais où qu’ils soient de comprendre que nous devons, tous ensemble, rebâtir notre pays, ce que personne d’autre ne fera mieux que nous, car le destin de nos enfants est sous notre responsabilité. À chacun, donc, d’apporter sa pierre dans le domaine qui est le sien.

Propos recueillis à Genève par Jossart Muanza (AEM)
Lu 260 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes