Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

SCANDALE au Congo Brazza: Un Ministre du Gouv. Sassou épinglé dans un dossier de corruption dans le dossier Airtel-MBERE


Par VACRadio.com | Vendredi 15 Juillet 2016 | Lu 3340 fois | 0 Commentaire

“Le Ministre de la Justice du Congo Brazzaville, M. Pierre Mabiala vient de se faire prendre en flagrant délit de corruption après avoir été approché par Airtel Congo SA, une compagnie de téléphonie mobile qui excelle dans la fraude, en dissimulant un Acte de Cession des Actions depuis le 04 novembre 2013, au sein duquel des créanciers reconnus sont inscrits”, a confié à la Voix de l’Afrique au Canada, une source brazzavilloise qui préfère garder son anonymat.



SCANDALE au Congo Brazza: Un Ministre du Gouv. Sassou épinglé dans un dossier de corruption dans le dossier Airtel-MBERE
Selon cette même source, ” cette affaire à créé une crise ouverte entre le Ministre de la Justice qui viole délibérément la séparation des pouvoirs et le Procureur Général de la Cour Suprême. Cet Acte contient la créance de Monsieur Mbere Daniel à hauteur de 5,4 milliards de Francs CFA, entièrement payée par le Prince Emirati de Abu Dhabi Group qui a vendu Warid Congo SA sa filiale à Airtel Bharti.”

Contactant VAC Radio, la source préfèrant garder son anonymat s’est dite étonnée du fait que le Ministre de la Justice se permet d’écrire aux banques en lieu et place de la juridiction compétente, et aussi du fait que ce dernier bafoue l’exécution légale d’un jugement. Elle s’est également dite scandalisée de remarquer que le Ministre de la Justice ne prend même pas le soin de vérifier les informations apportées par ceux qu’elle qualifie de “racoleurs et d’imposteurs”, puis de foncer comme un taureau dans une procédure où le Procureur de la Cour Suprême a prit plus de 6 mois pour vérifier l’existence matérielle dudit Acte.

Par ailleurs, elle accuse également Airtel Congo SA qui, pour votre information, a contacté le Ministre en question via son avocat Max Bouhoyi, “d’être aussi l’auteur de plusieurs fraudes fiscales, notamment celles qui concernent le paiement au-dessous du montant acté pour le rachat acquisition de Warid Congo par Airtel Congo.”

“Pourtant réclamé, cet Acte reste introuvable, et le Ministre corrompu couvre les contrevenants parce qu’il est maintenant embobiné dans cette affaire à cause de son amour avide d’argent qui lui avait poussé à écrire ce courrier que les banques congolaises exécutent à tort, en marge de la déontologie bancaire et des dispositions OHADA. Les avocats Max Bouhoyi et Éric Yvon Ibouanga sont devenus indésirables auprès du Ministre de la Justice qui leur a demandé ledit acte sans réponse à ce jour“, a-t-il déclaré.

Et il termine en se demandant : ” où est la vraie justice au Congo Brazzaville si un Ministre peut écrire aux banques pour stopper une saisie légale alors qu’il ne peut interférer dans un jugement ?”

Certes, la justice est manipulée dans plusieurs pays d’Afrique, mais il y a encore quelques hommes et femmes de droit qui sont restés honnêtes par amour pour leurs patries, et c’est à ce peu de pourcentages d’hommes et femmes de droit que ce dossier interèssera afin d’être revu et que des questions soient posées au Ministre de la Justice au Congo Brazzaville, M. Pierre Mabiala, pour que justice soit faite.

VAC Radio a tenté de contacter les concernés, sans suite.

Coralie Kienge
Lu 3340 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes