Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

SDA (synergies & développement de l’Afrique) clique sur la Diaspora

Forum « Diaspora : enjeux & perspectives de l’économie numérique au Congo ».


Par | Dimanche 5 Juin 2011 | Lu 2397 fois | 0 Commentaire



Crédit photo: Bedel
Crédit photo: Bedel
Samedi 28 mai 2011, la bonne connexion de la Diaspora était dans l’amphithéâtre bleu et ses salles annexes du Palais des Congrès de Paris. L’association Synergies & Développement de l’Afrique (SDA), en partenariat avec l’Agence de régulation des postes et télécommunication du Congo (ARPCE), y a organisé le forum « Diaspora : enjeux & perspectives de l’économie numérique au Congo ».

« Le Congo s’ouvre aux mutations des TIC et entend intégrer, dans les cinq prochaines années, le top 5 des pays leaders dans ce domaine ». Un accompagnement s’impose aux acteurs de ce secteur. Afin d’apporter aux congolais des réponses structurantes concrètes sur l’application des TIC, il était utile de réunir les compétences transversales de ceux qui ont appartenu à la Diaspora mais se trouvent, à présent, résidents/entrepreneurs/salariés au Congo, et celles des personnes qui, avec la ferme volonté d’y retourner, seraient prêtes à les rejoindre. Ainsi, tous sont venus partager leurs expériences ce samedi 28 mai 2011, au Palais des Congrès. Telle est l’ambition de SDA, affirmée par William Bongho, président de SDA, dans son allocution d’ouverture.

Les travaux proprement dits se sont déroulés en deux ateliers (A& B) répartis en quatre sessions et une plénière. Luc Missidimbazi, dans l’annonce du déroulé de la journée, a expliqué la variété des thèmes retenus « capables de donner un bon référencement indispensable aux attentes des participants et de susciter leur envie de participer au développement du Congo ». L’atelier A, « les capacités et les ressources humaines », a fait l’état des lieux des métiers, des compétences, des formations et des réseaux d’information dans le secteur numérique. L’atelier B, « L'et l’innovation dans le secteur numérique », a évoqué les projets structurants, les perspectives, l'entrepreneuriat et l’innovation.
Les principaux projets évoqués sont : le projet de la Couverture Nationale piloté par l’opérateur historique, le projet WACS et CAB sur les infrastructures ou l’incitation faite à la Diaspora de retourner au pays pour matérialiser les projets et y postuler. Des opportunités existent, telles celles offertes par l’ARPCE ou Airtel Congo. La plupart des projets s’alignent sur les objectifs du DSRP, Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, en partenariat avec le gouvernement, le FMI et le PNUD. L’évocation des projets a ouvert des débats constructifs au niveau de l’assistance. Le DRH d’Airtel Congo a même procédé à des entretiens d’embauche dans le stand.
Parmi les intervenants, on peut citer : Adrien Wayi, Journaliste ; Sandé Ndé, ARPCE ; Noellie Oyabiki, Airtel Congo; Prisca Poaty, manager MTN Congo; Joachim Michel Kouangou, MTN ; Christian Martial Poust, Télé Congo ; Colonel Iwandza, formateur au CFI ; Yannick Itoua, financier-éditeur ; Jean-Serge Ngouma, Pi services ; Constant Moubaka, Statim ; Soni Benga, DRTV ; Yves Castanou, DG ARPCE ; Luc Missidimbazi, ARPCE; Marc Sakala, ARPCE ou Marcellus Bongho, ANAC.
« C’est une satisfaction », s’est exprimé Paterne Koubaka, chargé de la communication du forum, « de constater l’évolution des mentalités de la Diaspora vers l’acceptation de la communauté multiforme», a-t-il précisé. Pour Dimitri M’Foumou-Titi, promoteur de la vente en ligne, «il ya cinq ans, j’avais initié une telle rencontre avec peu d’affluence. Aujourd’hui, réunir autant de personnes autour d’un thème économique est un exploit. En sus, les organisateurs se sont effacés pour mettre en avant les travaux du jour ».
On comprend mieux dans quel contexte SDA a cliqué sur la Diaspora. On entrevoit mieux les attentes de toute une communauté qui a besoin de savoir comment trouver une place dans la révolution numérique. Enfin, on peut mieux comprendre pourquoi dans un clic patriotique, le forum s’est terminé par l’hymne national entonné spontanément par l’assistance. « Une telle rencontre réussie méritait d’exprimer notre satisfaction par un chant républicain. Cela restera mémorable dans tous les esprits», a conclu Christian Maniongui, de la délégation de Fleury-les-aubrais.

Ngoma Madiambou


Lu 2397 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes