Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sapologie : Pivot Maxime Mabandza décoré ambassadeur des sapeurs congolais


Par Adiac-congo.com | Jeudi 17 Mars 2016 | Lu 2470 fois | 0 Commentaire

Ce titre honorifique que le sapeur a reçu est le couronnement de plusieurs œuvres qu’il continue à réaliser dans le domaine de la sape. Il a été élevé au rang d’ambassadeur des sapeurs congolais, par Ulrich Keuter, présentateur de l’émission « Paris en digital » sur l’actualité des sapeurs, diffusée dans la capitale française.



Pivot Maxime Mabandza couronné ambassadeur des sapeurs congolais
Pivot Maxime Mabandza couronné ambassadeur des sapeurs congolais
L’élégance de Pivot Maxime Mabandza, sa manière de se vêtir, sa nouvelle vision de la sape, sa manière de se comporter, de vivre, de partager avec les autres, font de lui un grand sapeur, qui est actuellement sollicité de partout dans le monde, car son « aura » a captivé les Japonais, les Français et les Russes.

Pivot Maxime Mabandza a réalisé autant des prouesses, ce qui lui a valu ce plébiscite. En effet, il a été plébiscité prix fair-play en 2012 ; élu meilleur sapeur du Congo en 2010 lors du concours « Paris en digital » Play boy ya makasi, première édition.

Sapeur de renommée internationale, il a été sollicité pour les tournages de quelques documentaires sur la sape, notamment avec les Russes du 02 au 16 septembre 2015 ; avec les Français au bar La main bleue espace des sapeurs du 05 au 08 août 2015 ; avec les Japonais en 2014 au Congo. C’est à l’issue de ce documentaire qu’il a été invité au Japon du 25 juillet au 1er août 2015 par le photographe international, le Japonais Chano qui mène des recherches sur la sape. À cette occasion, il a été baptisé au Nipppon « Sappu no Tennou- heiwa no otoko », ce qui veut dire en français « empereur de la sape et l’homme de la paix ». D’ailleurs, partout où il passe, Maxime Pivot Mabandza fait de la paix son crédo.

Reconnaissant envers les anciens sapeurs même qui ne sont plus de ce monde, Pivot Maxime Mabandza a organisé plusieurs messes telles que : la messe en mémoire de deux grands sapeurs, à savoir ; Mayembo de base et Martin Gaullois en 2014 ; la messe des sapeurs pour incarner la paix au Congo en 2015. Il a été l’initiateur du premier festival de la Sape en mémoire de Mayembo de base sous le parrainage de l’administrateur maire de l’arrondissement 5 Ouenzé, Marcel Nganongo.

Pivot Maxime Mabandza attendu au Japon pour valoriser la culture congolaise

La Sape on ne le dira jamais assez est devenue le porte-étendard de la culture congolaise. Les Japonais qui sont intéressés à cette culture, sans oublier qu’ils sont les grands stylistes et modélistes, ont lancé une seconde invitation à Pivot Maxime Mabandza qui se rendra à la fin du mois de mai 2016 dans ce pays, cette fois-ci, accompagné de quatre autres sapeurs de la ville de Brazzaville. À son retour, le sapeur congolais repartira définitivement au Japon pour le compte de la maison Kenzo pour lequel, il est devenu le mannequin attitré. Tout ceci grâce à son manager et photographe international, le Japonais Chano.

Bruno Okokana
Adiac-congo.com
Lu 2470 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes