Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sécurité/CEEAC. Les troupes de la FOMAC ont démontré leurs expertises en matière d’intervention


Par | Mardi 28 Octobre 2014 | Lu 389 fois | 0 Commentaire

Kouilou, (Starducongo.com) - Débutés le 20 octobre, les exercices de l’opération Loango 2014, est rentré dans sa phase décisive ce 27 octobre 2014, avec les démonstrations finales de la journée VIPD de cette opération « Loango 2014 », en présence des autorités militaires et civiles de la CEEAC.



A 24 heures de la tombée des rideaux de l’opération « Loango 2014, qui se tient depuis le 20 octobre 2014, les troupes de la FOMAC ont passé leur avant dernière phase de l’opération. Celle-ci a consisté aux démonstrations finales des troupes de la FOMAC. La journée a débuté par les exercices de débarquement des fusés marins sur la plage de pêche de Matombi par les éléments de trois pays, à savoir le Congo, l’Angola et le Cameroun. S’en est suivi la visite des autorités des pays de la CEEAC du soin d’appui des personnes déplacées et la visite de l’hôpital médico-churigical de campagne qui est monté par les forces armées gabonaises au niveau de Matombi.

Après ces deux étapes aussi importantes, les autorités des pays de la CEEAC se sont retrouvées à Loango, au siège de la préfecture du département du Kouilou où elles ont assisté à la démonstration de la section CRAP des commandos qui a constitué à la capture et à l’extraction d’un Chef rebelle. Après cette action commando, il y a eu l’action de la police qui a consisté à une libération d’otage par le peloton d’intervention de cette unité et cet exercice a été mené par un peloton mixte Congo-Angola.

Au terme de la libération d’otage, l’assistance a assisté à une action de maintien d’ordre en milieu rural par un escadron mixte Congo-Angola, avant de suite une action de la gendarmerie qui a consisté à un largage des parachutistes. Par ailleurs, entre l’arrivée des parachutistes sur le terrain et le décrochage de la gendarmerie, l’assistance a eu une action de la section commando au niveau du village Yobo.

Au terme de ces différents exercices, l’assistance, émerveillée par la dextérité des éléments de la FOMAC dans l’exécution des différents tableaux, a exprimé leur satisfaction et affection aux troupes de la CEEC qui ont fait montre de la maitrise de différentes étapes qui a constitué ces exercices.

Le clou de cette opération appelée « Loango 2014 », sera la parade militaire qui sera exécuté par les troupes venues des pays membres de la CEEAC, le 28 octobre 2014 au camp de trois martyrs de Pointe-Noire devant quelques Chefs d’Etat de la sous-région.

Wilfrid LAWILLA
Lu 389 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes