Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Shaquille O’Neal annonce sa retraite


Par | Jeudi 2 Juin 2011 | Lu 404 fois | 0 Commentaire



Shaquille O’Neal
Shaquille O’Neal
C'est un monument de la NBA qui vient d'annoncer sa retraite, mercredi 1er juin ! Après 19 saisons passées dans la ligue et une dernière année avec les Boston Celtics marquée par les blessures, Shaquille O'Neal se retire des parquets. "Je veux vous remercier et c'est pour ça que c'est à vous que je dis en premier que je prends ma retraite", a-t-il déclaré dans un message vidéo posté sur Tout, un nouveau réseau social de type Twitter, mais en vidéo.

À peine une heure après l'annonce de sa retraite, O'Neal faisait déjà la Une de tous les médias sportifs américains. Il vole ainsi la vedette au Miami Heat et aux Dallas Mavericks qui disputent depuis mardi soir les finales NBA. On peut évidemment se douter que le Shaq l'a fait exprès, lui qui a toujours aimé être le centre d'attention des journalistes et des fans.

Le pivot de 2,16 m et 140 kg – 160 kg sur la fin ? – s'en va avec un palmarès bien fourni : quatre titres de champion gagnés avec les Los Angeles Lakers en 2000, 2001 et 2002 et avec le Miami Heat en 2006, trois titres de MVP des finales (2000, 2001, 2002), un titre de MVP de la saison (2000), trois titres de MVP du All Star Game (2000, 2004, 2009), le titre de Rookie of the Year 1993, deux titres de meilleur scoreur de la ligue (1995 et 2000), un titre olympique (1996) et un titre de champion du monde (1994). Difficile de faire plus complet !

Mais au-delà des trophées et des médailles, Shaquille O'Neal a marqué de son empreinte le NBA. Par son jeu d'abord. Véritable force de la nature, le Shaq n'avait personne de son gabarit pour l'arrêter durant ses meilleures années. Il pouvait soit vous enfoncer vers le cercle grâce à son postérieur hors catégorie et vous dunker sur la tête, soit jouer plus en finesse en marquant grâce à un petit tir en crochet qu'il avait appris à maîtriser au fil des ans. En défense, O'Neal était le parfait intimidateur. Redoutable contreur, les joueurs adverses osaient peu souvent s'aventurer vers le cercle lorsqu'il était dans la raquette. Et s'ils s'y allaient quand même, il les cueillait généralement avec un contre dont ils se souvenaient longtemps. Ses statistiques en carrière parlent d'elles-mêmes : 23, 7 points à 58,2 % de réussite aux tirs, 10,9 rebonds, 2,5 passes décisives, 2,3 contres et 34,7 minutes en moyenne en 1207 matches de saison régulière.

Mais ce qu'on retiendra surtout de l'ancien joueur du Orlando Magic (1992-97), des Los Angeles Lakers (1997-04), du Miami Heat (2004-08), des Phoenix Suns (2008-09), des Cleveland Cavaliers (2009-10) et des Boston Celtics (2010-11), c'est sa personnalité. Showman dans l'âme, Shaquille O'Neal savait faire le spectacle et amuser la galerie, sur et en-dehors du terrain. Avec lui, les fans en avaient toujours pour leur argent et les journalistes ne regrettaient jamais d'être allé à sa rencontre. Pour l'avoir côtoyé lors de la saison victorieuse de Miami en 2005-06, je peux vous dire que c'était un phénomène. Shaq faisait toujours des blagues avec ses coéquipiers, mettait une bonne ambiance dans un vestiaire et se transformait ensuite en un monstre surpuissant sur le terrain.

Bien sûr, il y a aussi eu des épisodes moins glorieux dans sa carrière. L'arrogance de ses premières années. Le "sweep" subi avec Orlando lors des finales NBA en 1995. Ses chamailleries avec Kobe Bryant lors de ses dernières saisons à L.A.. Son rendez-vous manqué avec Phoenix et ses saisons décevantes avec Cleveland et Boston, enfin, qui furent le symbole d'une carrière sur le déclin.

Mais peu importe, Shaquille O'Neal se devait de partir avec la manière et à sa façon. Adepte des nouvelles technologies, il a donc choisi un nouveau réseau social pour faire son annonce, prenant de court tous les journalistes qui étaient préoccupés depuis la défaite des Mavericks par le doigt de Dirk Nowitzki. Bravo au Shaq ! La NBA perd un grand Monsieur.

Par Romain Brunet (Au Rebond )
Lu 404 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes