Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Si jeunesse savait, la prochaine production cinématographique de Mike Yombi


Par Sdc, Starducongo.com | Mardi 18 Janvier 2011 | Lu 742 fois | 2 Commentaires



Mike Yombi
Mike Yombi
Le jeune acteur et metteur en scène Maïckel Phéphyn Yombi, plus connu sous le pseudonyme de Mike, vient de lancer le tournage de sa prochaine production cinématographique intitulée Si jeunesse savait. C'est une saison de vingt épisodes dans lesquels Mike restitue le quotidien des jeunes Congolais dans leurs relations amoureuses et dans leur lutte pour la survivance et l'intégration sociale.

La particularité de cette saison de vingt épisodes dont Mike est l'acteur principal, c'est son tournage par une équipe de professionnels et son message à toutes les communautés. Traduite en français, cette série n'est pas seulement destinée aux Congolais.

Mike, qui vient de passer de l'amateurisme au stade professionnel après sa formation d'une année au septième art, a signé un contrat avec la maison Agape Prestations. Dans le cadre du tournage de cette première saison, la maison Agape Prestations mettra à sa disposition du matériel professionnel de tournage haut de gamme et une équipe technique, notamment un chef opérateur expérimenté et un réalisateur.

« Je ne travaille plus en free-lance : j'ai créé un groupe qui s'appelle Un film du sud. Nous essayons à travers ce groupe de montrer certains aspects socioculturels des réalités que nous vivons. Nous devons montrer nos monuments culturels à travers le tournage, parce que nous voulons promouvoir la richesse culturelle des pays du sud. Certes nous sommes pauvres, mais culturellement nous sommes riches. C'est dire que notre groupe est une voix pour le sud », a déclaré Mike Yombi, avant d'ajouter : « J'ai arrêté avec la DRTV, parce qu'elle n'était que co-producteur et ne mettait à disposition que du matériel de tournage. Je n'avais pas de sponsors ni encore moins des partenaires. Cette situation était difficile à vivre, car même pour tourner un film, il fallait collecter les fonds nécessaires, alors que nous n'étions que des élèves et étudiants. Il est même arrivé que nous vendions nos biens pour tourner un film. Maintenant que je suis devenu professionnel, je me suis entouré d'un conseiller juridique, en la personne de maître Gambou Donatien, et d'un manager, en la personne de Ange Julien De Sam ».

Le groupe « Un film du sud » compte monter un site Internet pour consacrer l'œuvre de Maïckel Phéphyn Yombi. Il entend également tisser un partenariat avec les réseaux de cinéma à l'international, et compte obtenir des contrats de diffusion avec des chaînes internationales. Le groupe a déjà signé d'importants contrats avec les Canadiens.

Mike Yombi, qui manifeste beaucoup d'intérêts pour le cinéma, s'est plaint du fait que le septième art est largement négligé au Congo, alors que le pays dispose de nombreux d'atouts. « Avec un peu de volonté, le Congo sera très visible dans ce domaine », a-t-il ajouté.

Pour son manager Ange Julien De Sam, le groupe Un film du sud est prêt à travailler avec tous les professionnels : il demande par conséquent l'implication de tous les partenaires tant nationaux qu'internationaux.

Rappelons que Mike Yombi travaille dans la production cinématographique depuis 2006. Il a mis en scène plusieurs courts et longs métrages diffusés sur la chaîne de télévision DRTV avec un audimat important. D'ailleurs, les téléspectateurs des deux grandes villes du pays, Brazzaville et Pointe-Noire, ont pu découvrir des virtuoses en matière de cinéma. Parmi ces longs et courts métrages, citons entre autres : La réconciliation, Le tribalisme et ses conséquences, L'amour dans sa folie, Le cauchemar d'amour, Être amoureux d'une miss.

Bruno Okokana (Brazzaville-Adiac)
Lu 742 fois


Vos commentaires:

1.Posté par dieude espoir le 30/03/2011 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
soutenant nos artistes nationaux avant tout

2.Posté par samiya miyasa yamiqsa le 17/09/2011 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je'fhrfkghgityo

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes